Le Portail des Hommes Libres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -44%
REALME C21 64 Go Cross Black
Voir le deal
109.91 €

Commémoration du 38 ieme anniversaire du printemps berbere :Intenses activités à Béjaia

Aller en bas

Commémoration du 38 ieme anniversaire du printemps berbere :Intenses activités à Béjaia Empty Commémoration du 38 ieme anniversaire du printemps berbere :Intenses activités à Béjaia

Message  Azul Mar 17 Avr - 15:56

Commémoration du 38 ieme anniversaire du printemps berbere :Intenses activités à Béjaia Printemps-berbère

Commémoration du 38 ieme anniversaire du printemps berbere :Intenses activités à Béjaia
Auteur : Nazim Dans Actualités 2 heures avant

0
Partages
Partager[url=https://twitter.com/intent/tweet?text=Comm%C3%A9moration du 38 ieme anniversaire du printemps berbere %3AIntenses activit%C3%A9s %C3%A0 b%c3%a9jaia&url=http://www.bejaia06.com/commemoration-du-38-ieme-anniversaire-du-printemps-berbere-intenses-activites-a-bejaia&via=BejaiaCity06]Twitter [/url]

Les printemp en Kabylie est rythmé par la douleur, le sang et la répression, il renvoie à la mort, à la révolution mais aussi à la lueur de la victoire ! quoique naturellement, il soit la plus belle saison liée aux chant d’oiseau au vol de papillons aux belles fleurs et à la verdure, à l’amour mais jamais à la haine.
Le printemps Berbère qui en est à sa 38ème édition, lorsque l’une des conférences de M Mammeri avait été interdite à l’université de Tizi Ouzou, portant son nom actuellement, en mars 1980 et c’était lorsque les Kabyles avaient décidé de s’exprimer et de refuser ces atteintes à leurs libertés individuelles, et notamment exprimer leur ras-le-bol et, pour la première fois dans l’histoire, de la langue Amazigh, la revendication de l’identité amazigh dans une affirmation citoyenne , il s’ajoute à ce printemps, un autre printemps noir de 2001 lorsque les émeutes étaient déclenchés suite à l’assassinat de Massinissa Guermah le 18 avril 2001 cet adolescent assassiné dans les locaux de la gendarmerie de Beni Douala, qui n’était jamais un voyou, mais un lycéen au parcours exemplaire. C’est son lynchage dans une enceinte de l’État qui déclencha la révolte kabyle de 2001-2002, considéré, ainsi, comme élément déclencheur de l’insurrection en Kabylie qui avait causé un lourd bilan de pertes humaine, de jeunes à la fleur de l’âge mais toujours est-il que la révolte couve au sein de la jeunesse dont elle reste éternellement la fiancée de cœur, pareil au phénix qui renaît de ses cendres pour échauffer le sang de Jeunes générations !
La commémoration de ces événements, malgré leur triste souvenir, restent cette lueur qui surgissent dans l’obscurité totale où était cette langue, ces dates constituent, aujourd’hui, le prélude pour la réhabilitation de cette langue réalisée et continue à se réaliser
Quant à la célébration de cette année,elle intervient dans un nouveau contexte à double exploits , de la consécration de Tamazight langue nationale et officielle à l’officialisation de Yennayer.
Pour ainsi marquer ce double anniversaire,à travers différentes localités, différents villages, nombreuses sont les associations organisatrices en partenariat avec les APC, on compte le collectif des associations d’Akfadou , de Tinebdar, association socioculturelle Kefrida Alliouène d’Aokas, Thafrara n’Ait waghlis de Mezgoug en collaboration avec L’APC de Tibane, Thadoukli Ighil H’mama de Seddouk l’association Sans Frontières de Sidi-Aich, de Chemini, on retient Ikhoulaf I3vdounan qui représentera le Arch Ath Waghlis à l’exposition qui se tiendra du 19 au 23 du mois en cours à la Grande Poste d’Alger la capitale.
En ce qui est des activités organisées, elles restent diverses et variées, à l’instar des conférences, du théâtre, des projections notamment des dernières conférences de Mammeri, de Tahar Djaout, des galas, des animations culturelles, des concours, des activités sportives, des hommages aux personnes méritantes et plusieurs conférenciers seront au rendez-vous, un peu partout à l’image de Mrs Hend Sadi, Mokrane Kacem, Aziz Tarik, Djamel Ikhloufi qui animeront des conférences sur le thème de l’événement commémoré et c’est aussi occasion de se recueillir sur les tombes des militants de la cause ainsi que des dépôts de gerbes de fleurs dans des placettes monumentales de chaque localité.
Les célébrations sont multiples et chacun essaie de faire de la journée du 20 avril , une journée festive, repère de l’histoire d’une identité, une date marquant la fin d’un déni d’une partie de l’identité nationale.
Wahiba Arbouche Messaci/BéjaiaNews
Azul
Azul

Nombre de messages : 29602
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Commémoration du 38 ieme anniversaire du printemps berbere :Intenses activités à Béjaia Empty Re: Commémoration du 38 ieme anniversaire du printemps berbere :Intenses activités à Béjaia

Message  Azul Mar 17 Avr - 15:57

http://www.bejaia06.com/commemoration-du-38-ieme-anniversaire-du-printemps-berbere-intenses-activites-a-bejaia
Azul
Azul

Nombre de messages : 29602
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum