Le Portail des Hommes Libres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-29%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot connecté iRobot Roomba 692
199 € 279 €
Voir le deal

Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier

Aller en bas

Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier  Empty Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier

Message  Azul Mar 17 Avr - 15:49

Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier “
tel était le slogan clamé dans le rassemblement qui a été observé ce matin, le 16 avril devant la Direction des Domaines de Béjaïa , par les citoyens et les victimes de détournement de foncier, suite à l'appel lancé par le collectif du Douar Aït Amar Ouaali du côté de Tazeboudjt, Boulimate.
Le collectif dénonce le squat du foncier par une mafia à sa tête, il accusé, le parlementaire du Ffs Rachid Chabati. Les organisateurs de cette action affirment que plus de 200 hectares squattés et cadastrés dans l’absence totale de la transparence et sans même l’information des propriétaires légitimes de ces terrains, ils précisent également que la valeur de 200 hectares a été estimée à 600 milliards de centimes
Le collectif promet des actions plus radicales à l'avenir si leurs terrains ne seront pas restitués et ils invitent les autorités à ouvrir l’enquête afin de déterminer toutes les parcelle et les lots attribués de manière illégale à de tierces personnes et de ce fait, un rapport détaillé doit être établi afin de dévoiler cette mafia du foncier, et dénoncer tous ceux qui sont impliqués entre les hauts responsables de la wilaya ainsi que quelques élus.
Wahiba Arbouche Messaci/La Cité
– à Ville de Béjaia.
Azul
Azul

Nombre de messages : 29572
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier  Empty Re: Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier

Message  Azul Mar 17 Avr - 15:49

Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier “
tel était le slogan clamé dans le rassemblement qui a été observé ce matin, le 16 avril devant la Direction des Domaines de Béjaïa , par les citoyens et les victimes de détournement de foncier, suite à l'appel lancé par le collectif du Douar Aït Amar Ouaali du côté de Tazeboudjt, Boulimate.
Le collectif dénonce le squat du foncier par une mafia à sa tête, il accusé, le parlementaire du Ffs Rachid Chabati. Les organisateurs de cette action affirment que plus de 200 hectares squattés et cadastrés dans l’absence totale de la transparence et sans même l’information des propriétaires légitimes de ces terrains, ils précisent également que la valeur de 200 hectares a été estimée à 600 milliards de centimes
Le collectif promet des actions plus radicales à l'avenir si leurs terrains ne seront pas restitués et ils invitent les autorités à ouvrir l’enquête afin de déterminer toutes les parcelle et les lots attribués de manière illégale à de tierces personnes et de ce fait, un rapport détaillé doit être établi afin de dévoiler cette mafia du foncier, et dénoncer tous ceux qui sont impliqués entre les hauts responsables de la wilaya ainsi que quelques élus.
Wahiba Arbouche Messaci/La Cité
– à Ville de Béjaia.
Azul
Azul

Nombre de messages : 29572
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier  Empty Re: Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier

Message  Azul Mar 17 Avr - 15:50

Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier  10170
Azul
Azul

Nombre de messages : 29572
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier  Empty Re: Non au squat de nos terrains, non à la mafia du foncier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum