Le Portail des Hommes Libres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -43%
Fire TV Stick 2021 avec télécommande ...
Voir le deal
22.99 €

Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye

2 participants

Aller en bas

Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye  Empty Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye

Message  Aokas Revolution Mar 8 Jan - 17:59


TRIPOLI (SIWEL) — En Libye, une année a suffit aux Amazighs de ce pays pour imposer la reconnaissance de leur langue. Le conseil des ministres libyen a adopté à l’unanimité cette semaine la reconnaissance officielle de la journée de Yennayer.

Yennayer, désormais fête nationale en Libye. PH/DR
Yennayer, désormais fête nationale en Libye. PH/DR
Plus d’un demi siècle après l’indépendance de l’Algérie, la culture amazighe n’est pas encore reconnue par le régime militaro-islamiste dirigé par le clan de Oudjda. L’ostracisme et l’anathème sont toujours le seul point qui existe dans le mode d’emploi des dirigeants qui s’abreuvent d’une culture importée d’ailleurs et qui s’identifient à des dates et modèles calqués sur l’Arabie et l’Orient en général.

Les neuf gouvernorats de la Libye ont voté oui pour cette proposition. Aucune opposition n’a été formulée. Y compris de la part des islamistes. La proposition d’inscrire Yennayer au même titre que le premier janvier comme une journée fériée et chaumée est passée comme une lettre à la poste. Donc le 12 janvier, qui coïncide avec le premier jour de l’an Berbère est une journée fériée en Libye et une fête nationale à célébrer au même titre que les autres journées officielles.

Cette reconnaissance n’est pas le fruit du hasard. Les Amazighs libyens n’ont pas cessé depuis la chute du régime de Kadhafi d’imposer la reconnaissance officielle de leur langue. Une année leur a suffit pour faire un pas de géant. Les Berbères de Libye ont joué un rôle déterminant dans la chute de Kadhafi, après plus de 40 ans de dictature, de terreur et de règne sans partage. Les Berbères d’Adrar N’Foussa étaient les premiers à prendre les armes pour affronter l’armée et les bombes de Kadhafi. Défi relevé. Mais ils ne sont pas naïfs. Ils ont continué la lutte pour faire valoir leurs droits linguistiques et culturels aux nouveaux maîtres de Tripoli.

En Algérie, on fête officiellement toutes les fêtes, sauf celles liées à la culture Amazigh. On fête le premier janvier des chrétiens, celui de Mouharem des musulmans, mais jamais le premier jour de l’an berbère. Le Maroc quant à lui, a reconnu Tamazight comme langue nationale et officielle.

ii/tamurt
SIWEL 08 1240 JAN13

http://www.siwel.info/Tamazgha-Yennayer-reconnu-officiellement-en-Libye_a4454.html

Aokas Revolution

Nombre de messages : 4003
Date d'inscription : 30/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye  Empty Re: Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye

Message  laic-aokas Mar 10 Jan - 12:32

Yiwen webrid di lawann n yennayer yella ugeffur, adfel d usemmid’. The’bes taghat’ agur kamel. Asmi ifuk wagur n yennayer, icerq-ed yit’ij, tekker cwit’ n tizegzewt di tmurt. Ass nni teffegh taghat’ gher lexla, iâedjb-itt lh’al, tenna-yas i Yennayer : "t’ezz’ek a âemmi yennayer, teffeghed’ ur texdimed’ acemma." Akken yesla Yennayer i lehdur’ agi iqelâ-ed wul-is deg urfan, inna-yas i âemmis Fur’ar’ :
"Ttxil-ek a âemmi Fur’ar,

red’l-iyi yiwen wass di nnhar’

ad ewtegh amaâiz bu lâar’

ad ewtegh aqerru-s a r[tmes]."

Ired’l-ed Fur’ar’ yiwen wass deg wussan-is. Imiren kan tetchur’ tegnawt d asigna, teflali ter’âed, la tekkat lehwa abruri d wedfel ; ad’u la yettr’uzu t’jur’. Imiren taghat’ nni yellan di berr’a teqqur’ s usemmid’, temmut.
Ghef anecta i yettusemma wass aneggaru n Yennayer d amerd’il ; isâa wagur n Fur’ar’ yiwen wass qell n wagguren nnid’en.


Traduction.


Autrefois, durant le mois de Yennayer, il y avait eu des orages, de la neige et du froid. La chèvre avait du rester enfermée tout le mois. Celui-ci achevé, le soleil se mit à luire et un peu de verdure poussa sur le sol. Alors la chèvre sortit aux champs. Elle se délectait. S’adressant à Yennayer, elle lui dit : "ton c.., Yennayer mon ami, tu nous a quitté sans faire aucun mal".
Entendant ces paroles, Yennayer sentit son coeur bondir de colère. S’adressant à son compère Fourar, il lui dit :

Je t’en prie, Fourar mon ami,

abandonne-moi l’un de tes jours,

que je châtie la chèvre impudente

et lui mette la tête dans le feu.


Fourar lui prêta une journée. Aussitôt le ciel se couvrit de nuages, tonnerre et éclairs éclatèrent, puis la grêle et la neige se mirent à tomber. Le vent de son côté brisait tous les arbres. Alors la chèvre qui était restée dehors, fut transie de froid et mourut.
C’est à la suite de cela que le dernier jour de Yennayer est dit "l’emprunté". Le mois de Fourar a un jour de moins que les autres mois.
Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye  8-6
asmaali

Nombre de messages : 2327
Age : 32
Localisation : Ait Smail
Date d'inscription : 27/04/2008

Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye  I_icon_profile Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye  I_icon_pm Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye  I_icon_www
Tamazgha : Yennayer reconnu officiellement en Libye  Empty
laic-aokas
laic-aokas

Nombre de messages : 14183
Date d'inscription : 03/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum