Non à la militarisation d’Aokas

Aller en bas

Non à la militarisation d’Aokas

Message  Madona le Dim 2 Sep - 17:58

avatar
Madona

Nombre de messages : 2608
Date d'inscription : 30/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la militarisation d’Aokas

Message  Madona le Dim 2 Sep - 17:59

[ltr]Halte à l’encasernement d'Aokas !!![/ltr]


[ltr]Les derniers évènements intervenus au niveau de la commune nous confortent encore plus dans notre idée que les autorités locales, avec une mention d’excellence pour l’exécutif municipal, représentent un véritable danger pour la population; dès lors qu’ils ont apporté eux-mêmes la preuve flagrante de leur complicité agissante avec une représentation locale d’un corps d’Etat ayant entamé une construction en violation criante du PDAU, du POS et de toutes les lois de l’urbanisme. Ainsi, au lieu d’avoir le courage de demander la restitution à la collectivité de l’auberge que les unités anti –émeutes squattent depuis 1986 et la présentation d’excuses officielles à la population locale ses revendications identitaires étant reconnues comme légitimes par l’Etat , nos élus s’allient avec les services de sécurités pour parachever le processus d’encasernement et de bunkérisation entamé suite aux soulèvements de 1980 et 1985. Aokas, dont n’a été natif aucun terroriste contrairement à d’autres régions ayant largement collaboré avec l’AIS, le GIA et le GSPC, mérite mieux que ça! Plus grave encore : dans l’agitation malsaine ayant suivi l’affaire dite « meurtre du parking », au lieu de faire un grand nettoyage sur les plages et leurs abords ou se pratiquent les sept péchés capitaux -Drogue, proxénétisme, prostitution… -, les services de sécurités font des descentes musclés dans les restaurants réglementaires et intimident de paisibles citoyens dont un membre du mouvement associatif local qui a été menacé tel un vulgaire malfaiteur [/ltr]
[ltr]Affaire « célibatorium» : C’est lors de notre entretien avec des membres de l’exécutif en date du 14 août du mois en cours, après constatation de la poursuite des travaux sur le chantier en question, que nous découvrons avec effarement qu’aucune mise en demeure d’arrêt des travaux n’a été adressée à qui de droit bien que ce dernier ne soit pas en possession d’un permis de construire. Sur place, les trois élus promettent d’y remédier, mais jusqu'à ce jour rien n’a été fait dans ce sens.[/ltr]
[ltr]Affaire « clinique Hémodialyse » : N’était la complicité de l’exécutif sortant qui a tout scellé dans l’opacité, le prétendu « investisseur » n’irait pas dans sa provocation jusqu’à convoquer, sous de fallacieuses accusations, deux riverains devant le juge, A.A et B.Z.[/ltr]
















[ltr]Par ailleurs, une information de dernière minute faisant état du lancement imminent des travaux de réalisation d’une usine de peinture sur les terrains de l’ex Aokas Liège sur fond de mise a feu des enfers de la décharge[/ltr]
[ltr]- Non à la militarisation d’Aokas.[/ltr]
[ltr]- Non à la l’encasernement de la localité.[/ltr]
[ltr]- Elus, occupez-vous de nos préoccupations ou remettez vos mandats.[/ltr]
[ltr] [/ltr]
avatar
Madona

Nombre de messages : 2608
Date d'inscription : 30/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum