Le Portail des Hommes Libres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -25%
Nouveau Fire TV Stick avec Alexa (2020) à ...
Voir le deal
29.99 €
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le polo Lacoste uni slim fit
Voir le deal
66 €

Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia

Aller en bas

Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia Empty Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia

Message  Azul le Mer 24 Juil - 11:35

[size=32]Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia[/size]
Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia Yanis-adjliaLe militant Yanis Adjlia, agréssé à Béjaia.
[url=https://www.elwatan.com/edition/signature/?signature=Farouk Djouadi]FAROUK DJOUADI[/url]
 
23 JUILLET 2019 À 22 H 59 MIN
 
5171

Yanis Adjlia, défenseur des droits de l’homme et militant très actif dans le mouvement populaire, a été agressé physiquement, aujourd’hui mardi, en fin de journée, à Béjaia.
« L’auteur de l’agression est le président de l’association Plateau Amimoun, un militant du FLN connu pour ses accointances avec le pouvoir », a appris Elwatan.com de sources locales. « Yanis Adjlia avait dénoncé cet individu qui tente d’infiltrer le mouvement populaire en rappelant en public qu’il (le président de l’association plateau Amimoune NDLR), était partisan d’un 5e mandat pour Bouteflika (…)», selon la même source.

« La contre-révolution est en marche ; discréditer les militants sincères, refaire une virginité aux cachiristes (ex baltagias) et consorts, infiltrer les mouvements populaires et les casser de l’intérieur… », avait écrit Yanis Adjlia, hier soir, sur Facebook.
Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia Yanis-Capture-300x156
Azul
Azul

Nombre de messages : 28283
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia Empty Re: Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia

Message  Azul le Mer 24 Juil - 11:36

https://www.elwatan.com/edition/actualite/le-militant-du-mouvement-populaire-yanis-adjlia-agresse-physiquement-a-bejaia-23-07-2019?fbclid=IwAR0vz22kyc4crFdgf74hnY0m1WCnj3CWpEyIdJ3ygFzkB9-MRlUDpsD6Dbo
Azul
Azul

Nombre de messages : 28283
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia Empty Re: Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia

Message  Nouara le Mar 6 Oct - 17:56

[ltr]Yanis Adjlia, rebelle et généreux
Il est de tous les combats. Infatigable et intrépide. Il aurait pu être derrière un guichet de banque en train d’appliquer ce qu’il a appris en formation et à créditer des comptes.
Ou encore dans des délassements mondains à satisfaire les caprices de sa jeunesse. Mais Yanis Adjlia a choisi les tourments du monde militant. Il n’a pas l’âge des vieux briscards, mais pendant au moins ces trois dernières années il a enfourché toutes les causes justes. Natif de Bgayet, il a à peine 27 ans. Lorsque les transporteurs urbains ont augmenté le prix du ticket en 2012, Yanis s’est rebiffé. Quand les boulangers ont majoré le prix de la baguette de pain, il était au front du mécontentement.
Le jour où la commune a accordé un espace vert à un promoteur, il est monté au créneau. C’est parce que ce genre de décisions le désole que, depuis 2012, Yanis est président de l’Adic, l’Association pour la défense et l’information des consommateurs qu’il a mise sur pied avec ses camarades. Tout un programme d’action et de prises de positions franches.
C’est surtout un franc parler aussi qui dérange et qui a valu au jeune Adjlia des plaintes en justice.
A défaut de la cause des consommateurs, Yanis aurait bien pu épouser celle de l’environnement, si ce n’est le pullulement des associations du genre. Mais, c’est là juste une question de cadre qui ne conditionne pas l’engagement de notre militant endurci, fidèle au combat identitaire amazigh et à Matoub Lounès. Les banderoles revendicatives et hurlantes que l’on aperçoit accrochées régulièrement sur la rampe de la cité CNS, c’est lui. Et le maire lui en veut.
En avril 2014, lorsque la rue vibrait contre le quatrième mandat de Bouteflika, Yanis était de la partie. L’une des photos qui immortalisent ces moments de lutte a illustré un article en ligne du Monde.fr. Et il en garde une fierté. Ce n’est pas là le seul aspect de la vie «publique» du jeune homme. Au fond de cette intrépidité, il y a un grand cœur.
Derrière tout l’élan de solidarité qui s’est tissé autour des migrants, dont beaucoup d’enfants, qui ont longtemps vivoté dans la ville, c’est lui également.
Dîners collectifs, collectes de vêtements, matchs de foot, coupes de cheveux, photos souvenirs, veillées… de grands moments de solidarité, d’émotion et de chaleur humaine qui n’ont cessé qu’avec le rapatriement des migrants. «L’Etat est démissionnaire, en tant que citoyens nous ne devons pas les ignorer», aime-t-il à répéter. Entouré d’enfants, Yanis semble chercher son propre bonheur, lui enfant unique jusqu’à ses 20 ans. Son enfance a été quelque peu troublée et aujourd’hui son credo pourrait bien être ce refrain humaniste de Macias : «Malheur à celui qui blesse un enfant.»[/ltr]

[ltr]
Kamel Medjdoub[/ltr]

[ltr]El Watan[/ltr]

Nouara

Nombre de messages : 1051
Date d'inscription : 31/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia Empty Re: Le militant du mouvement populaire Yanis Adjlia agressé physiquement à Béjaia

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum