Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer

Aller en bas

Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer Empty Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer

Message  Azul le Mer 18 Jan - 23:15

«Amenzu n’Yennayer, un symbole, une
tradition, une histoire, une célébration », c’est le thème de la table
ronde, organisée dans la commune de Tizi N’Berber, à l’occasion de la
célébration du nouvel an amazigh 2962, animée par Sidi Salah Yacine,
directeur du musée régional Bordj Moussa de Béjaïa, entouré des
militants de la cause berbère, Abderrahmane Amara, Tahar Aïssi, Nacer
Medjdoub et Mohand Chikhount. Devant un parterre constitué de dizaines
de jeunes avides d’histoire, notamment la leur, le conférencier a tenté
d’apporter des réponses à quelques hypothèses, relatives à l’émergence
des premiers berbères et qui lui semblent intéressantes. Reconnaissant
la contradiction existant entre elles, ce dernier a plutôt éclairé
l’assistance sur les traces les plus lointaines que l’on ait pu
retrouver en Afrique du nord (Tamazgha) en ayant recours à l’ouvrage de
l’historien et anthropologue Slimane Hachi. Tour à tour, les animateurs
de cette table ronde se sont relayés pour parler des domaines
historique, linguistique, anthropologique et civilisationnel. Avant que
ces derniers ne prennent la parole, l’organisateur, et modérateur de la
table ronde, Mohand Chikhount, enseignant en Tamazight, insistera sur le
caractère de cette rencontre et invitera l’ensemble des présents à
débattre, en toute liberté et sans aucun tabou, de l’histoire des
berbères et de la célébration de leur nouvel an. En abordant le côté
historique, Nacer Medjdoub, son collègue, donnera des explications sur
certains motifs et symboles que l’on retrouve dessinés sur les objets
traditionnels, tels que les ustensiles de cuisine, qui sont, selon lui,
en rapport avec le calendrier agricole. De son côté, Tahar Aïssi,
enseignant de Tamazight, s’étalera sur l’aspect linguistique (lexique)
en exposant l’empreinte des autres langues (Latin, Français, Arabe…) sur
le kabyle, en particulier, et de l’amazighisation des mois de l’année
berbère. Abderrahmane Amara, président de l’association écologique Cap
vert d’Aokas, parlera de l’anthropologie, de la civilisation, des
traditions et des coutumes berbères.

A. H.
http://www.depechedekabylie.com/cuture/104418-table-ronde-a-medkour-autour-de-yennayer.html
Azul
Azul

Nombre de messages : 24890
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer Empty Re: Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer

Message  laic-aokas le Mar 10 Jan - 12:30

Yiwen webrid di lawann n yennayer yella ugeffur, adfel d usemmid’. The’bes taghat’ agur kamel. Asmi ifuk wagur n yennayer, icerq-ed yit’ij, tekker cwit’ n tizegzewt di tmurt. Ass nni teffegh taghat’ gher lexla, iâedjb-itt lh’al, tenna-yas i Yennayer : "t’ezz’ek a âemmi yennayer, teffeghed’ ur texdimed’ acemma." Akken yesla Yennayer i lehdur’ agi iqelâ-ed wul-is deg urfan, inna-yas i âemmis Fur’ar’ :
"Ttxil-ek a âemmi Fur’ar,

red’l-iyi yiwen wass di nnhar’

ad ewtegh amaâiz bu lâar’

ad ewtegh aqerru-s a r[tmes]."

Ired’l-ed Fur’ar’ yiwen wass deg wussan-is. Imiren kan tetchur’ tegnawt d asigna, teflali ter’âed, la tekkat lehwa abruri d wedfel ; ad’u la yettr’uzu t’jur’. Imiren taghat’ nni yellan di berr’a teqqur’ s usemmid’, temmut.
Ghef anecta i yettusemma wass aneggaru n Yennayer d amerd’il ; isâa wagur n Fur’ar’ yiwen wass qell n wagguren nnid’en.


Traduction.


Autrefois, durant le mois de Yennayer, il y avait eu des orages, de la neige et du froid. La chèvre avait du rester enfermée tout le mois. Celui-ci achevé, le soleil se mit à luire et un peu de verdure poussa sur le sol. Alors la chèvre sortit aux champs. Elle se délectait. S’adressant à Yennayer, elle lui dit : "ton c.., Yennayer mon ami, tu nous a quitté sans faire aucun mal".
Entendant ces paroles, Yennayer sentit son coeur bondir de colère. S’adressant à son compère Fourar, il lui dit :

Je t’en prie, Fourar mon ami,

abandonne-moi l’un de tes jours,

que je châtie la chèvre impudente

et lui mette la tête dans le feu.


Fourar lui prêta une journée. Aussitôt le ciel se couvrit de nuages, tonnerre et éclairs éclatèrent, puis la grêle et la neige se mirent à tomber. Le vent de son côté brisait tous les arbres. Alors la chèvre qui était restée dehors, fut transie de froid et mourut.
C’est à la suite de cela que le dernier jour de Yennayer est dit "l’emprunté". Le mois de Fourar a un jour de moins que les autres mois.
Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer 8-6
asmaali

Nombre de messages : 2327
Age : 32
Localisation : Ait Smail
Date d'inscription : 27/04/2008

Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer I_icon_profile Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer I_icon_pm Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer I_icon_www
Tizi N’Berber : Table ronde à Medkour autour de Yennayer Empty
laic-aokas
laic-aokas

Nombre de messages : 14183
Date d'inscription : 03/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum