Est un laïc....

Aller en bas

Est un laïc.... Empty Est un laïc....

Message  laic-aokas le Mar 14 Juin - 0:30

Laïc
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher

Voir « laïc » sur le Wiktionnaire.

Est un laïc celui qui ne relève pas du clergé, notamment dans une société chrétienne. Les personnes qui n'en relèvent pas font partie du laïcat. Dans l'Église catholique romaine, on désigne comme « laïc » les personnes qui, tout en appartenant au sacerdoce commun des fidèles, n'ont pas la responsabilité du sacerdoce ministériel.

Cette simple complémentarité des genres clerc/laïc s'est finalement transformée, avec la loi de séparation des Églises et de l'État survenue en France le 9 décembre 1905, en opposition entre les deux : l'État laïque n'autorise plus aucune influence du religieux sur ses institutions comme l'école publique.

Sommaire
1 Étymologie
2 Sens moderne
3 Laïc ou laïque ?
4 Rôle des laïcs
5 Notes et références
6 Voir aussi


[modifier] Étymologie
Le terme laïc vient du latin laicus qui signifie « commun, ordinaire, qui est du peuple »[1] lui-même issu du grec laikos signifiant « du peuple ». Au XIe siècle, il donne le mot « lai » (au sens d'illettré) et s'oppose à clericus (du clergé, au sens de « savant »). Le c final muet de laïc a disparu dès l'origine (contrairement à « clerc »). On retrouve la forme « lai » dans « frère lai ». Pendant longtemps, l'Académie française utilise le terme « lay », puis « lai » et « laye », puis « laie » au féminin[2]. En 1740, l'Académie utilise l'expression « les clercs et les lais ».

[modifier] Sens moderne
L'adjectif laïque désigne une société, ou une partie de la société, qui n'est pas sous la responsabilité ou la domination de clercs religieux : on parlera d'enseignement laïque, de société laïque, etc., comme on pouvait parler au Moyen Âge d'abbatiat laïque pour celui qui tenait en fief les revenus d'une abbaye.

L'adjectif laïque désigne en particulier un partisan ou un militant de la laïcité, c'est-à-dire de l'indépendance de la société civile à l'égard des institutions religieuses et du domaine religieux de façon générale.

[modifier] Laïc ou laïque ?
Selon la gramairienne et lexicographe Bénédicte Gaillard[3], l'adjectif s'écrit « laïque » au masculin comme au féminin. La forme « laïc » est réservée au seul nom masculin. On dira donc, sans connotation idéologique particulière, « enseignement laïque » et « école laïque ».

Le Dictionnaire historique de l'orthographe française donne la forme « laïque » pour l'adjectif dès 1549.

Le Petit Robert[4] donne la même explication et offre plusieurs exemples et citations de cet emploi :

un tribunal laïque, l'enseignement laïque ;
« Nous sommes des missionnaires laïques. » Voltaire ;
« un saint laïque » Louis Pasteur à propos d'Émile Littré.
[modifier] Rôle des laïcs
Le concile Vatican II a accordé aux laïcs une responsabilité importante pour l'évangélisation. Le décret sur l'apostolat des laïcs Apostolicam Actuositatem (1965) définit précisément le rôle des laïcs dans l'Église[5].

Pour Jean-Paul Montminy, dans un contexte de perte de confiance à l'égard des institutions et de sécularisation, il ne sera possible de croire ensemble que dans la mesure où l'institution ecclésiale permettra l'inclusion effective des laïcs[6].

Le 7 septembre 2008, lors d’une messe au sanctuaire de Notre Dame de Bonaria, Benoît XVI rappelait que Marie était l’Étoile de la nouvelle évangélisation et ajoutait : « Qu’Elle vous rende capables d’évangéliser le monde du travail, de l’économie, de la politique, qui a besoin d’une nouvelle génération de laïcs chrétiens engagés, capables de chercher avec compétence et rigueur morale des solutions de développement durable »[7].

[modifier] Notes et références
↑ Gaffiot, édition 2000
↑ Nina Catach, Dictionnaire historique de l'orthographe française, p. 613, Larousse
↑ Bénédicte Gaillard, Le Français de A à Z, p.41, Hatier, 1995
↑ Édition 2006
↑ Apostolicam Actuositatem
↑ Lien social et Églises : inclusion ou exclusion du laïc, Laval théologique et philosophique, vol. 51, n° 1, 1995, p. 49-57
↑ Benoît XVI
laic-aokas
laic-aokas

Nombre de messages : 14183
Date d'inscription : 03/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Est un laïc.... Empty Re: Est un laïc....

Message  laic-aokas le Mar 14 Juin - 0:32

source

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_catholique_romaine
laic-aokas
laic-aokas

Nombre de messages : 14183
Date d'inscription : 03/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Est un laïc.... Empty Re: Est un laïc....

Message  azemour le Mar 14 Juin - 0:33

justement les ennemis d'allah qui on réussi à détruire la chrétienté en imposant la laicité ,veulent faire la même chose avec l'islam .
azemour
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 44
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Est un laïc.... Empty Re: Est un laïc....

Message  laic-aokas le Mar 14 Juin - 0:37

l'islam est déja détruit
laic-aokas
laic-aokas

Nombre de messages : 14183
Date d'inscription : 03/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Est un laïc.... Empty Re: Est un laïc....

Message  azemour le Mar 14 Juin - 13:18

je me demande dans quel angle tu regardes la réalité??
pire encore ,est ce que tu regardes la réalité ou t'es juste un réveur?
azemour
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 44
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Est un laïc.... Empty Re: Est un laïc....

Message  Azul le Mer 16 Oct - 19:40

Taremant
Azul
Azul

Nombre de messages : 25734
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Est un laïc.... Empty Re: Est un laïc....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum