Aokas : « Tafat n Weqqas » une liste militante qui redonne de l’espoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aokas : « Tafat n Weqqas » une liste militante qui redonne de l’espoir.

Message  Azul le Jeu 5 Oct - 0:27

Aokas : « Tafat n Weqqas » une liste militante qui redonne de l’espoir


La liste « Tafat n Weqqas » est composée de militants issus du mouvement associatif et social. Elle promet un programme de luttes, faisant « l’économie de démagogie et de promesses électorales », tel indiqué en sa déclaration de proclamation. Portée par le charismatique Aidali Mohamed dit Hamu. Un militant de la première heure, portant le combat des opprimés et des déshérités chevillé au corps. Il a eu l’amabilité de nous accorder cet entretien.
BéjaiaNews : Bien que les élections locales du 23 Novembre prochain, interviennent dans un contexte économique et social difficile pour de larges pans de la société, vous avez fait le choix d’y prendre part. Premièrement, quel sens donnez-vous à la participation à cette bataille électorale?
Adali Hamu : Notre participation à cette bataille électorale se veut d’abord comme un prolongement des luttes antérieures engagées dans notre commune et même ailleurs sur des questions importantes et vitales, qui nous intéressent au premier degré (l’environnement, les libertés…).
BéjaiaNews : Les listes déposées aux services de la DRAG, dont la votre<<Tafat n Weqqas>>, sont en phase de validation. Ceci après avoir réussi à accueillir le nombre de signatures requis. J’imagine que ça n’a pas été chose facile. Un mot sur cette liste ?
A.H. : « Tafat n Weqqas » est une liste militante qui s’engage à réhabiliter la militance, l’engagement et les convictions. Elle se veut comme une alternative de lutte capable de rendre l’espoir à tous ceux qui rejettent la prédominance du discours libéral. Il faut dire que le fait de relever le défi de recueillir de signatures, en un temps record fut, pour nous, un exploit qu’il faut saluer.
BéjaiaNews : Des discussions sur le programme à adopter devrait être entamées d’ores et déjà, et sera rendu public les jours qui viennent. Pouvez-vous nous donner les grands axes dudit programme ?
A.H. : Des discussions et des débats  sont organisés quotidiennement afin de recueillir toutes les propositions et cela loin de tout électoralisme de circonstance et sans démagogie.
BéjaiaNews : À propos de la question écologique qui se cristallise autour du combat pour la préservation de la bande boisée et l’éradication de la décharge publique. Que serait la formule à adopter ?
A.H. : Comme partout ailleurs, la question de l’environnement se pose et s’impose de façon cruciale. Nous considérons que la bande boisée, autour de laquelle se cristallise tout un combat, doit être préservée et défendue comme patrimoine écologique vital pour toute la région. L’éradication, à terme, de la décharge publique est une nécessité. Cependant, nous devons engager des campagnes de tri , à l’amont , des ordures ménagères en plus de la nécessité de réglementer le site actuel de la décharge.
BéjaiaNews : Il est connu que dans bien des cas, le choix d’un candidat lambda se fait par affinité familiale ou régionale, la tendance est d’autant plus prégnante quand ça relève d’élection locale. Une attitude qui s’inscrit en porte-à-faux avec au débat d’idée et peut être même avec l’intérêt des électeurs. Comment comptez-vous agir afin de bougez les lignes ?
A.H. : A travers la confection même de notre liste, issue du combat et des luttes menées dans notre commune nous faisons déjà une démarcation claire quant à notre manière d’intégrer le combat politique. Aussi nous mènerons notre campagne au coté des larges masses loin de toute démagogie et tout électoralisme béat.
BéjaiaNews . : Avec la cure d’austérité qu’on nous fait subir, et qui s’accentuera avec encore plus d’acuité avec la loi de finance 2018, dont les collectivités locales seront touchées de plein fouet. Avec moins d’argent dans les caisses, la marge de manouvre d’un maire serait réduite. Que pensez-vous ?
A.H. : La marge de manœuvre de l’élu est déjà réduite, la crise ne fera que l’accentuer. Cependant, nous pensons que les élus doivent revendiquer plus de prérogatives, assurer une gestion transparente de la commune et accompagner les revendications justes et légitimes de la population.
BéjaiaNews : Vos années de militance se comptent en décennies, et vous semblez ne pas perdre un iota de votre élan. Vous êtes optimiste en l’avenir ?
A.H. : Le libéralisme essaye de détruire nos espoirs et nos rêves mais, nous devons résister du mieux que nous pouvons. Tafat est déjà une lueur d’espoir qui éclairera notre voie.
Propos recueillis par AdlèneBelhmer/BéjaiaNews.
avatar
Azul

Nombre de messages : 12929
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aokas : « Tafat n Weqqas » une liste militante qui redonne de l’espoir.

Message  Azul le Jeu 5 Oct - 0:30

avatar
Azul

Nombre de messages : 12929
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aokas : « Tafat n Weqqas » une liste militante qui redonne de l’espoir.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum