Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  asmaali le Lun 9 Juin - 18:37

Article Courrier Cœur Mirail

Historique
La Caravane est venue pendant 10 jours dans les quartiers de Toulouse et à Muret. Cela a été un « GRAND EVENEMENT ». C’est un projet qui a été mené depuis plusieurs années. Déjà en 2003 Aïcha Ech Chena était venue à Bell’ Arc-en-ciel. Des films ont été réalisés sur l’action des caravanières au Maroc et à Lyon en France en 2004.
Le Collectif interculturel a mis en place les objectifs de ce projet :
- autour de l’égalité Femme – Homme,
- informer sur l’accès au droit des femmes à partir de l’évolution du code de la famille. Abolition de la « répudiation » par Mohamed VI, reconnaissance du divorce.
- dénoncer les discriminations envers les femmes.
Ce projet dès le début a été encouragé par le Conseil Général. C’est l’aboutissement d’un vrai travail de réseaux. D’un partenariat et d’une remarquable mobilisation des associations des différents quartiers où la Caravane a fait étape.

Arrivée à Toulouse

C’est sous des ovations que les caravanières ont été accueillies à la Maison de Quartier de Bagatelle le jeudi 22 mai. Un petit déjeuner rassemblait les caravanières, les officiels, les membres des associations qui ont préparés cette manifestation, ce qui a donné lieu à de nombreuses réunions collectives.

Qui sont ces caravanières ?
Des femmes de la ligue démocratique des droits des femmes du Maroc : 18 femmes dont des avocates, quatre juristes, des journalistes militantes et la directrice de l’égalité de la citoyenneté de Casablanca ainsi que 4 militantes algériennes.

Accueil, rencontre, débats sous la tente.

Chaque jour la tente a été montée, démontée, remontée pour assurer son périple de quartier en quartier dans une ambiance festive : chants, danses, contes partages de repas, thé à la menthe. La tente a permis une nombreuse participation des habitants surtout des femmes, des collégien(ne)s et des ados, à de nombreux débats au long des journées. Environ 300 personnes sous et autour de la tente ont participés chaque jour aux activités. On peut estimer à trois ou quatre milles le nombre des participants durant toute la Caravane.
Cela a permis à des femmes de prendre la parole dans leur langue maternelle, pour certaines, pour la premières fois en public. Il y a eu un partage autour de sujets qui restent tabou : mariages arrangés ou forcés, violence, soumission, éducation, regard des autres, étiquettes sur la personne spécialement les filles, mixité fille/garçons. Les débats parfois musclés ont cherché à éviter la confusion entre culture et interprétations religieuses.

Les consultations juridiques :

Les consultations juridiques ont été très demandées. Elles ont été assurées chaque jour de la Caravane par au moins quatre personnes ensemble, à la fois marocaines, algériennes, et françaises. Cela permettra de continuer l’action. On a relevé 96 personnes qui y ont participé. Les thèmes abordés ont été en priorité les suivants :
- Violences conjugales.
- Enlèvement d’enfants.
- Droit des étrangers en matière d’entrée et de séjour en France.
- Double violence : (femmes battues et sans papiers à la suite de l’agression)
- Demande de nationalité française.
- Droit prud’homal.
- Droit pénal.
Il a été remarqué l’importance du contact des personnes avec des femmes de leur pays d’origine : juriste et avocate entraînant une plus grande confiance pour exprimer des situations douloureuses. Il a été soulevé le problème des titres de séjour de parents âgés étrangers dont les enfants sont français et vivent en France afin de pouvoir ainsi les prendre en charge.

Visite à Mr le Préfet
Avant de partir, les caravanières accompagnées des femmes du collectif interculturel, des comités locaux et du comité de pilotage sont allées rendre compte à M. le préfet des souhaits qu’avait soulevés leur passage de 10 jours dans les quartiers entre autre :
- Création d’un réseau entre avocates, juristes et associations marocaines, algériennes et toulousaines autour du droit international privé permettant le travail en commun pour des situations particulières de femmes.
- Création d’une instance mixte associant juristes et associations des deux rives pour travailler sur les aspects discriminatoires des conventions bilatérales.
- Consolider les liens entre les associations d’ici et de là-bas pour pouvoir soutenir les femmes avec des problématiques notamment de violences et qui ont besoin de connaître leurs droits ici et là-bas.
- Inquiétude sur la refonte de la délégation des droits des femmes, prise en compte du besoin de permanences et proximité implantées au plus près des populations.
- Mise en place d’un lieu ressource pour solliciter des agents assermentés pour la traduction des documents et un pool d’interprètes.
- Bus itinérant sur les marchés donnant des informations aux femmes sur la santé, les papiers, le droit de la famille et le droit international privé.
- Application réelle des dispositions de la dernière loi CEDESA (divorce) pour les femmes victimes de violence avant le premier titre de séjour ou son renouvellement.
- Promouvoir une formation de magistrats sur les violences conjugales.
- Promouvoir une sensibilisation du personnel des consulats de France et aussi du personnel des consulats du Maghreb sur les problèmes de violences spécifiques aux femmes.
- Créer un interlocuteur référent dans les consulats de France pour les représentants des associations comme la Ligue démocratique des droits des femmes au Maroc ou des associations défendant les droits des femmes.
- Promouvoir l’enseignement de la langue et de la culture, encadré par l’Education Nationale des langues d’origine sur le modèle des calendrettes à Toulouse.

Notre ressenti comme religieuses

Devant les souffrances exprimées par les femmes, les caravanières ont insisté sur l’importance de s’informer, de se former au niveau des lois pour donner aux femmes le courage de prendre en main leur dignité. Bien sûr, ces souffrances ont été souvent murmurées à nos oreilles, mais l’entendre, ensemble, avec une telle force et un tel poids nous a profondément émues. Le silence et l’accueil de ces souffrances par tous nous ont fait plus encore prendre conscience de notre humanité, de nous sentir femme avec ces femmes et combien notre présence est nécessaire dans nos quartiers.

Nous avons utilisé des extrais d’un premier bilan du Livre Blanc de la Caravane
avatar
asmaali

Nombre de messages : 2327
Age : 32
Localisation : Ait Smail
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aitsmail.piczo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  azemour le Lun 16 Juin - 0:42

je ne peux pas me soucier des femmes du maroc alors que nous battions encore nos propres femmes
avatar
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 42
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  asmaali le Lun 16 Juin - 0:52

il faut voir la volenté des européens dans la matiere des droits de la femme.
avatar
asmaali

Nombre de messages : 2327
Age : 32
Localisation : Ait Smail
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aitsmail.piczo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  azemour le Mar 17 Juin - 1:30

les européens sont nos colonisateurs alors ne sois pas naif asmaali en croyant qu'ils te veulent du bien
avatar
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 42
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  asmaali le Mar 17 Juin - 1:33

j'ai reçu ce cet article il y a quelques jours d'une amie de France, et je l'ai posté pour voir ce qui se passe en France.
avatar
asmaali

Nombre de messages : 2327
Age : 32
Localisation : Ait Smail
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aitsmail.piczo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  azemour le Mar 17 Juin - 1:34

celle qui t'as envoyéer l'article en question est ta pire ennemie
avatar
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 42
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  asmaali le Mar 17 Juin - 1:35

Elle fait partie du mouvement en France et il est Algérienne et une Aokassienne.
avatar
asmaali

Nombre de messages : 2327
Age : 32
Localisation : Ait Smail
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aitsmail.piczo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  azemour le Mar 17 Juin - 1:37

on fait pas du militantisme par procuration
avatar
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 42
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  azemour le Jeu 21 Avr - 12:20

les européens doivent plutot se préoccuper du taux anormalement élevé de l'homosexualité ,du recul de l'age de mariage ,du vieillissement de la population , de la pédophélie à grande échelle de l'église , de la dislocation de la cellule familliale ,et bieb d'autres choses .

pour le maroc ,l'urgence est de mettre une fin au tourisme sexuel occidental au maroc , à la prostitution féminine et masculine des adolescents , au découragement généralisé de la jeunesse marocaine et sans refuge dans l'islamisme leplus radical qu'il soit .

voilà une liste de priorités des préoccupations des européens chrétiens et des marocains musulmans .





asmaali a écrit:il faut voir la volenté des européens dans la matiere des droits de la femme.
avatar
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 42
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  azemour le Mer 4 Mai - 13:45

voilà les droits de la femme marocaine







asmaali a écrit:Article Courrier Cœur Mirail

Historique
La Caravane est venue pendant 10 jours dans les quartiers de Toulouse et à Muret. Cela a été un « GRAND EVENEMENT ». C’est un projet qui a été mené depuis plusieurs années. Déjà en 2003 Aïcha Ech Chena était venue à Bell’ Arc-en-ciel. Des films ont été réalisés sur l’action des caravanières au Maroc et à Lyon en France en 2004.
Le Collectif interculturel a mis en place les objectifs de ce projet :
- autour de l’égalité Femme – Homme,
- informer sur l’accès au droit des femmes à partir de l’évolution du code de la famille. Abolition de la « répudiation » par Mohamed VI, reconnaissance du divorce.
- dénoncer les discriminations envers les femmes.
Ce projet dès le début a été encouragé par le Conseil Général. C’est l’aboutissement d’un vrai travail de réseaux. D’un partenariat et d’une remarquable mobilisation des associations des différents quartiers où la Caravane a fait étape.

Arrivée à Toulouse

C’est sous des ovations que les caravanières ont été accueillies à la Maison de Quartier de Bagatelle le jeudi 22 mai. Un petit déjeuner rassemblait les caravanières, les officiels, les membres des associations qui ont préparés cette manifestation, ce qui a donné lieu à de nombreuses réunions collectives.

Qui sont ces caravanières ?
Des femmes de la ligue démocratique des droits des femmes du Maroc : 18 femmes dont des avocates, quatre juristes, des journalistes militantes et la directrice de l’égalité de la citoyenneté de Casablanca ainsi que 4 militantes algériennes.

Accueil, rencontre, débats sous la tente.

Chaque jour la tente a été montée, démontée, remontée pour assurer son périple de quartier en quartier dans une ambiance festive : chants, danses, contes partages de repas, thé à la menthe. La tente a permis une nombreuse participation des habitants surtout des femmes, des collégien(ne)s et des ados, à de nombreux débats au long des journées. Environ 300 personnes sous et autour de la tente ont participés chaque jour aux activités. On peut estimer à trois ou quatre milles le nombre des participants durant toute la Caravane.
Cela a permis à des femmes de prendre la parole dans leur langue maternelle, pour certaines, pour la premières fois en public. Il y a eu un partage autour de sujets qui restent tabou : mariages arrangés ou forcés, violence, soumission, éducation, regard des autres, étiquettes sur la personne spécialement les filles, mixité fille/garçons. Les débats parfois musclés ont cherché à éviter la confusion entre culture et interprétations religieuses.

Les consultations juridiques :

Les consultations juridiques ont été très demandées. Elles ont été assurées chaque jour de la Caravane par au moins quatre personnes ensemble, à la fois marocaines, algériennes, et françaises. Cela permettra de continuer l’action. On a relevé 96 personnes qui y ont participé. Les thèmes abordés ont été en priorité les suivants :
- Violences conjugales.
- Enlèvement d’enfants.
- Droit des étrangers en matière d’entrée et de séjour en France.
- Double violence : (femmes battues et sans papiers à la suite de l’agression)
- Demande de nationalité française.
- Droit prud’homal.
- Droit pénal.
Il a été remarqué l’importance du contact des personnes avec des femmes de leur pays d’origine : juriste et avocate entraînant une plus grande confiance pour exprimer des situations douloureuses. Il a été soulevé le problème des titres de séjour de parents âgés étrangers dont les enfants sont français et vivent en France afin de pouvoir ainsi les prendre en charge.

Visite à Mr le Préfet
Avant de partir, les caravanières accompagnées des femmes du collectif interculturel, des comités locaux et du comité de pilotage sont allées rendre compte à M. le préfet des souhaits qu’avait soulevés leur passage de 10 jours dans les quartiers entre autre :
- Création d’un réseau entre avocates, juristes et associations marocaines, algériennes et toulousaines autour du droit international privé permettant le travail en commun pour des situations particulières de femmes.
- Création d’une instance mixte associant juristes et associations des deux rives pour travailler sur les aspects discriminatoires des conventions bilatérales.
- Consolider les liens entre les associations d’ici et de là-bas pour pouvoir soutenir les femmes avec des problématiques notamment de violences et qui ont besoin de connaître leurs droits ici et là-bas.
- Inquiétude sur la refonte de la délégation des droits des femmes, prise en compte du besoin de permanences et proximité implantées au plus près des populations.
- Mise en place d’un lieu ressource pour solliciter des agents assermentés pour la traduction des documents et un pool d’interprètes.
- Bus itinérant sur les marchés donnant des informations aux femmes sur la santé, les papiers, le droit de la famille et le droit international privé.
- Application réelle des dispositions de la dernière loi CEDESA (divorce) pour les femmes victimes de violence avant le premier titre de séjour ou son renouvellement.
- Promouvoir une formation de magistrats sur les violences conjugales.
- Promouvoir une sensibilisation du personnel des consulats de France et aussi du personnel des consulats du Maghreb sur les problèmes de violences spécifiques aux femmes.
- Créer un interlocuteur référent dans les consulats de France pour les représentants des associations comme la Ligue démocratique des droits des femmes au Maroc ou des associations défendant les droits des femmes.
- Promouvoir l’enseignement de la langue et de la culture, encadré par l’Education Nationale des langues d’origine sur le modèle des calendrettes à Toulouse.

Notre ressenti comme religieuses

Devant les souffrances exprimées par les femmes, les caravanières ont insisté sur l’importance de s’informer, de se former au niveau des lois pour donner aux femmes le courage de prendre en main leur dignité. Bien sûr, ces souffrances ont été souvent murmurées à nos oreilles, mais l’entendre, ensemble, avec une telle force et un tel poids nous a profondément émues. Le silence et l’accueil de ces souffrances par tous nous ont fait plus encore prendre conscience de notre humanité, de nous sentir femme avec ces femmes et combien notre présence est nécessaire dans nos quartiers.

Nous avons utilisé des extrais d’un premier bilan du Livre Blanc de la Caravane
avatar
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 42
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  fiereamazigh le Dim 8 Mai - 12:03

defendre les droit de la femme marocain en france il save pas que la prostitution des femme,des gamin,et des enfant se fait ouvertement au maroc et pas en france, la caravanne c trompé de chemin il fo quel prend la direction du maroc, et l'aokassienne qui ta envoyé sa il faudrait quel s'éloigne trés vite de c gens la! car c des gens qui von lui explosé sa famille si c pas encore fait!c des mouvement trés organisé politisé il y beaucoup de juif a la tête de c association leur seul but c de divisé les famille.

fiereamazigh

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 07/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  fiereamazigh le Dim 8 Mai - 12:14

POUR LA PHOTO azemour .s'est un probleme aujourd'huit de certainne musulmane qui cour derriere les solde ,qui s'habille du façon trés sérré et plus vulgaire que des non musulmane cela montre juste un islam de tradition basé sur l'ignorance et non un islam de conviction basé sur le lecture et le savoir de base

fiereamazigh

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 07/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  azemour le Dim 8 Mai - 12:24

une explication vraiment à la hauteur ,c'est une analyse trés pointue et réelle de ses mouvements ,noyautés comme d'habitude par ses juifs ,toujours ses juifs .
le malheur est qu'il y a parmis nous les musulmans qui croivent encore qu'ils ppeuvent trouver un juif qui de bonnnes intentions ,mais quelle naiveté criminelle .

oui ,leur but est de détruire les cellules familliales ,jeter nos filles dans la prostitution et la débauche ,mais là les pseudo démocrates ne lévent pas le petit doigt ,mais dés qu'il s'agit zaama de libertés indviduelles , c'est l'apocalypse à écouter ou lire leur érticles "journalistiques" ,proche d'un appel à la guerre civile.
ces démocrates là sont tellement faut qu'ils sont devenus la risée des gens sensés , heureusement que nous sommes nombreux .
avatar
azemour
Général
Général

Nombre de messages : 10402
Age : 42
Localisation : Afrique
Date d'inscription : 30/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aokas-aitsmail.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  folle le Mar 2 Déc - 16:53

Taremant
avatar
folle

Nombre de messages : 3116
Date d'inscription : 25/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manifestations en France pour les Droits de la femme Marocaine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum