Le Portail des Hommes Libres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -37%
-40% sur les baskets Nike Air Max Oketo
Voir le deal
46.97 €

Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique

Aller en bas

Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique Empty Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique

Message  aokas-aitsmail le Mar 27 Avr - 3:15


aokas-aitsmail

Nombre de messages : 1959
Date d'inscription : 01/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique Empty Re: Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique

Message  Aokas Ultras le Mer 20 Fév - 18:02

oui

Aokas Ultras

Nombre de messages : 4093
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique Empty Re: Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique

Message  adanaw le Mer 20 Fév - 18:19

Ine harkie qui n'as pas refusé la bite de monsieur le gaulois pour 20 euros?

adanaw

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 15/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique Empty Re: Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique

Message  Madona le Mer 20 Fév - 20:09

Aokas triste
Madona
Madona

Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 30/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique Empty Re: Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique

Message  laic-aokas le Mer 26 Fév - 20:41

brave
laic-aokas
laic-aokas

Nombre de messages : 14183
Date d'inscription : 03/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique Empty Re: Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique

Message  MOB AOKAS le Mer 24 Fév - 20:30

Quand Dieu créa la femme
 
Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique Katia11
 
 
(Poème paru le 29 février 1994 à la mémoire de la lycéenne Katia Bengana assassinée par balles à Meftah le 28 février 1994 par les terroristes islamistes pour avoir refusé de porter le voile et osé aller au lycée).
 
A dix-sept ans tu es morte Katia
 
Comment peut-on être assassiné
 
Quand on n’a que dix-sept ans.
 
 
Tu avais des yeux ronds emplis de sourire
 
Tu n’es pas faite pour mourir
 
Il faisait si froid dehors Katia
 
Mais le froid n’est rien
 
Quand on est adolescente
 
On badine et on joue
 
Quand on est enfant
 
Ou presque adulte
 
Ou peut-être rien
 
Parce que tu étais trop grande
 
Pour être enfant
 
Trop petite pour être adulte
 

 
Même quand on est pauvre
 
On va à l’école
 
Même quand on est femme on y va aussi
 
 

Ce n’est pas de ta faute
 
Si tu es née femme
 
Et tu vas à l’école
 
Tu commençais à avoir l’âge
 
Pour aimer la vie
 
Le ciel bleu
 
Le sourire que Dieu t’a donné
 

 
Il faisait si froid dehors, Katia
 
Les balles des assassins pleuvent
 
Même à l’école on ne t’a pas appris
 
Que pleuvoir est un verbe impersonnel
 
L’école n’a pas prévu
 
Ce genre de choses
 
Tout est truqué, tronqué et traqué
 
Dans cette vie.
 

 
Tes pieds étaient dans la terre
 
Comme grandes racines
 
Et tes cheveux en l’air
 
Avaient la rumeur
 
Des feuilles de printemps
 

 
Tu n’avais que dix-sept ans  
 
Et tu étais belle
 
Comme Hassiba et Hassiba
 
Comme les filles de Novembre
 
Tu n’avais que dix-sept ans
 

 
Les pierres s’écrasent sur le sol
 
La ville est légère comme une bulle
 
Alger abstraite et vitreuse
 
Couve des monstres d’un autre âge
 
De tube et d’alambics
 
Alger fait le sang, la chair
 
La pensée
 
 
Alger, calamité esthétique
 
Inonde le blanc
 
Alger, espace
 
De mugissement et de boue
 

Katia ! La douleur envahit les mots
 
Tu étais trop jeune pour mourir
 
Tes yeux étaient plus beaux
 
Que le regard des monstres
 

L’ombre s’est posée sur l’arbre jaune
 
Plein d’un essaim de guêpes
 
Le mur s’agrandit
 
Seule sous la lumière vacillante
 
Katia ouvre les yeux
 
Elle regarde devant elle
 
Par-dessus l’horizon
 
Elle va quitter la ville
 
Franchir à nouveau le mur
 
Pour nous rejoindre
 

 
Il ne faut pas courir
 
Se disait-elle
 
Et en marchant
 
Elle mesurait ses forces
 
Demain, se disait-elle, demain…
 

 
Elle sourit maintenant
 
Dans la nuit
Et des bourgeons de flammes naîtront
 
Katia tu n’es pour rien
 
Quand Dieu créa la femme.
 
 
Belkacem Rouache : Ecrivain, journaliste, scénariste.

MOB AOKAS

Nombre de messages : 1888
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique Empty Re: Katia, Une kabyle qui a refusé le Voile islamique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum