Bouakeur Boualem (Un emigré exemplaire )

Aller en bas

Bouakeur Boualem (Un emigré exemplaire )

Message  Zhafit le Mar 27 Oct - 20:20

Un emigré exemplaire



Il s’agit d’un immigré qui s’est distingué par son grand attachement à sa culture et identité Amazigh. Depuis son jeune age avant de partire en France, l’homme en question avait participé à la création d’une troupe de théâtre à la maison des jeunes d’Aokas qui portait le nom JFLN ( jeunesse du front de libération national) en réalisant plusieurs pièces, entre autre « La guerre du Vietnam » ; 12 éléments faisaient parti du groupe : Rekik Mustapha, Amari Allaoua, Idris Farid, Ouchene Ahmed, Alili Sadek, Zaidi Saci… avec l’encadrement de l’animateur Mohamed d’Ighzer Amokrane. La troupe a joué à Aokas, Béjaia et Sétif.

Le jour est venu pour partire et quitter Tamurt, l’immigré nous raconte ses début loin du pays : « c’était en 1970 à Moselle, par l’intermédiaire d’un certain Ahmed d’Azazga qui m’a fait passé des manuscritsécrits en Tifinagh, procuré au sein de l’académie Berbère. C’est là où j’ai trouvé l’Adresse de cette fameuse Académie puis je me rendait régulièrement pour acheter des revues et autres productions que je distribue gratuitement (par vingtaines) aux niveau des cafés fréquentés par des Kabyles.

J’ai suivis des cours de langue Berbère par correspondance …

En 1985, je me suis intégré au sein de l’association Amical des Algériens en Europe en tant que responsable des activité culturelles à Champigny sur Marne jusqu’en 1989. c’était l’occasion de rencontrer d’autres personnalités importantes en l’occurrence Mr Rachid Heddad et Rekik Zahir, Heddad Azeddine et Belkhir Madjid pour avoir l’initiative de créer une nouvelle association qui est l’ANEC ( Association Numidienne d’Echange et de Culture), avec plus de 150 adhérents nous avions participé à plusieurs manifestations culturelles :

-Célébration de Yennayer, 20 avril chaque année.

-Participation à des fêtes de Champigny et de Chènevière avec d’autres associations locales et étrangères.

Notre association participe avec l’exposition de livres, photos, robes et autres articles traditionnels. L’organisation des galas, plats traditionnels. Nous participant aussi à des marches.

Cette année nous avons participé au festival de l’eau-maghreb. La récolte d’argent sera au profit d’un village au sud Algérien.

L’association dispose dés cours d’initiation à la langue Berbère pour nos adhérents.

On a été invité 05 fois par la BRTV à des plateaux télévisé et 03 fois par la radio BRFM.

En dehors de l’association je suis responsable du quartier Bois l’Abbé à Champigny, membre du conseil administratif à l’office municipal des immigré de Champigny, coordinateurs des Berbères de France.

Je tien à signaler que les européens s’intéressent de plus en plus à notre culture et traditions, par contre j’ai remarqué l’absence flagrante de l’adhésion ( ni soutien moral et financier) de la part des immigrés d’origine du Sahel par rapport à la vallée de la Soummam, Tizi et Setif. »

Cette année, notre immigré a préféré partagé l’événement du 20 avril avec les enfants du Bled, c’est à Tizi n Berbère qu’il à célébré le Printemps Berbère en réalisant en l’occasion un grand reportage filmé sur la région du Sahel. « Une bonne expérience qui nous a donné l’idée de travailler en collaboration avec des association des villages et pourquoi pas des projets comme la création d’une bibliothèque communale… »



Bravo Mr Bouakeur Boualem, bonne continuation ; la revue Lumière-tafat vous rend un grand hommage et vous ai très reconnaissant pour les efforts que vous fournissez.



Adresse :

Association Numidienne d’échange et de culture, maison des associations, 19 rue du monument 94 500 Champigny Paris.

Tel : 0148808063/ Mob. 0650231653

Anec94@hotmail.com

_________________
"Aokas mérite tous les sacrifices" Hafit Zaouche
avatar
Zhafit
Admin

Nombre de messages : 13547
Date d'inscription : 26/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouakeur Boualem (Un emigré exemplaire )

Message  Azul le Mer 12 Sep - 17:36

Taremant
avatar
Azul

Nombre de messages : 20431
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Medkour renoue avec la tradition

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:06

http://www.depechedekabylie.com/kabylie/bgayet/160262-medkour-renoue-avec-la-tradition.html#QXDdYRlmj5elwFJj.99
Tizi N’Berber Le village a organisé Timechret, vendredi
Medkour renoue avec la tradition

AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Initié par Boualem Bouakeur en 2016

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:08

Par DDK | 15 Février 2016

Tizi N’Berber Le village a organisé Timechret, vendredi
Medkour renoue avec la tradition


Timechret ou Louziâa organisée, ce week-end, par les habitants du grand village de Medkour, relevant de la commune de Tizi N’Berber, a été l’occasion pour nombreux d’entre eux de se revoir. Elle s’est étalée sur deux journées.

Juste après la prière du vendredi, le comité d’organisation s’est attelé à la tâche au niveau de l’école primaire de la localité sise eu lieu-dit Thala, un symbole pour la population locale. «Thala, cette source naturelle, nous a vu grandir et aujourd’hui, les services de l’hydraulique l’ont faite disparaitre avec le bétonnage qui y a été appliqué», dira, avec amertume, Boualem Bouakeur, l’initiateur de l’événement, qui enchainera en disant qu’après avoir saisi les autorités locales, ces dernières ont promis de réhabiliter cette source dès le mois prochain. Pour ce qui est de Louziâa, cinq veaux ont été égorgés et dépecés, l’après-midi du vendredi, par des volontaires pour qu’ils soient découpés en parts égales le lendemain. En attendant, il a été procédé, en fin d’après-midi de la même journée, à la vente aux enchères des têtes de ces bêtes. 3 000 dinars… plus 200 ou encore plus 300, parvenaient aux oreilles de l’assistance qui était entrée de plein pied dans cette animation des grands jours. D’ailleurs, la concurrence, soutenue par des clans acquis aux antagonistes du jour, a fait que les deux dernières têtes ont dépassé les 5 000 dinars l’unité, alors que les premières ont été estimées, par les enchérisseurs, dans la fourchette de 3 000 à 3 500 dinars. Le lendemain, samedi tôt dans la matinée, il a été procédé à la découpe des carcasses en présence de la majorité des habitants dont quelques uns ont ramené des crêpes, des beignets, des pâtisseries et de la limonade en guise d’offrande. Profitant de l’inauguration de la salle de soin mitoyenne de l’école, où s’est déroulé l’événement, Boualem Bouakeur a initié cette Louziâa pour, soulignera-t-il, «renouer avec nos us et coutumes qui ont tendance à disparaitre et pour, également, convaincre les présents de la nécessité de créer une association culturelle qui englobera tout le douar de Medkour, du quartier de Timeêrest à celui de Khersous laquelle portera le nom de Thala N’Medkour». Ce dernier dira aussi que la dernière Louziâa a été organisée en février 2012 et ce mois là, il n’avait pas arrêté de neiger pendant plusieurs jours. «Peut être qu’il en sera de même cette année», ironise notre interlocuteur.

A. Gana

AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage de militant Kamel Amari

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:13

Témoignage de militant Kamel Amari sur Dda Boualem:

L'une des figures du mouvement associatif et de la cause amazighe vient de nous quitter tristement, aujourd'hui le 12 septembre 2018 à l'âge de 67 ans, dans un hôpital parisien suite à une longue maladie. Boualem Bouakeur issu du village de Medkour, commune de Tizi N'berber , Daira d'Aokas , Wilaya de Béjaia a consacré l'essentiel de sa vie à militer pour la cause amazighe dans le mouvement associatif en France et à l'échelle locale. Sensibilisé dès son jeune âge à la question identitaire en faisant du théâtre avant de prendre le chemin de l'exil. Il a côtoyé les membres fondateurs de l'Académie berbère en l'occurrence Bessaoud Mohand Arab et d'autres personnalités de premiers rangs. Au milieu des années 80 , Il a été parmi les membres fondateurs de l'association dont la finalité la promotion de la langue et culture amazighes en l'occurrence Association Numidienne d'Échanges et de cultures ( ANEC). C'est l'un des rares émigrés de la région de sa génération qui a placé la question identitaire et la culture amazighe au centre de sa raison d'être. Il ne cesse de sensibiliser les jeunes de son quartier afin de s'organiser pour faire barrage aux obscurantistes et de se prendre en charge en s'organisant afin de construire leur avenir. Il a toujours été l'un des défenseurs des solutions de conciliation entre individus afin de se consacrer aux activités qui travaillent l'intérêt de la collectivité. Le connaissant personnellement, je me rappelle que nos discussions tournent autour des questions culturelles ou politiques et tout ce qui pourraient apporter le bien être au groupe. Vu son expérience et son engagement dans la militance, il a toujours des propositions à faire en donnant sa vision et perspective dans l'organisation de la cité. Il était un bon citoyen en accomplissant son devoir de l'humain qui se préoccupe de l'Autre. L'Altruisme est propre à tous les militants des causes justes et du bien-être des citoyens en réalisant le dépassement de soi. Le combat pour Tamazight est une question intergénérationnelle. À travers ce petit texte, je voudrai rendre hommage au militant, à l'Homme, à l'humain qui qualifient Boualem. En ces circonstances douloureuses, nous présentons à son fils Nadir, toute sa famille et ses proches et à toute la région et le monde associatif notamment kabyle et amazighs nos sincères condoléances et Paix à son âme. Même si l'Homme est parti, en revanche son combat demeure. Adieu, le militant !

Kamel Amari

AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La levée du corps

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:16


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Photo

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:16


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ANEC "Association Numidienne d’Echange et de Culture"

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:23


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ANEC "Association Numidienne d’Echange et de Culture"

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:24


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ANEC "Association Numidienne d’Echange et de Culture"

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:25


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dda Buɛlam

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:27


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dda Buɛlam

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:29


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dda Buɛlam d aqvayli d wawal

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:30


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Article sur Dda Buɛlam, écrit par Warsin

Message  AKLI AMNAY le Sam 15 Sep - 1:32


AKLI AMNAY

Nombre de messages : 623
Age : 26
Localisation : Nngger
Date d'inscription : 22/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouakeur Boualem (Un emigré exemplaire )

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum