Kamel Daoud et Boualem Sansal, l'hymne à la liberté de deux écrivains algériens

Aller en bas

Kamel Daoud et Boualem Sansal, l'hymne à la liberté de deux écrivains algériens

Message  Azul le Mer 16 Jan - 16:16

[size=33]Kamel Daoud et Boualem Sansal, l'hymne à la liberté de deux écrivains algériens[/size]

  • Par  Alexandre Devecchio 
     

  • Mis à jour le 15/01/2019 à 11:05 
     

  • Publié le 14/01/2019 à 18:09



RENCONTRE - Adversaires des islamistes et du régime de Bouteflika, les deux plus grands écrivains algériens de leur époque se respectent et s'admirent. Pourtant, ils n'avaient jamais croisé leur regard dans la presse. Pour Le Figaro, ils ont échangé longuement. À propos de l'Algérie, de la France, de l'islam, de l'exil et d'Albert Camus…
Leur première rencontre s'est faite dans les nuages. C'était il y a une dizaine d'années. Les deux écrivains algériens étaient tous les deux à 10.000 mètres d'altitude: dans un avion quelque part entre Alger et Marseille. Kamel Daoud est assis une ou deux rangées devant Boualem Sansal, qui ne l'a pas remarqué. «Je n'osais pas aller lui parler. J'ai passé la majorité du vol retourné à me dire: “j'y vais ou j'y vais pas?” A la fin, j'en avais un torticolis!, se souvient Daoud. J'admire énormément Boualem Sansal. Et pourtant pour un Algérien en admirer un autre, c'est très difficile! (rire) J'admire son œuvre, mais aussi l'homme: sa liberté et son indépendance.»
L'admiration est réciproque: «Kamel Daoud a été une lumière dans le ciel pour moi, affirme l'auteur du [size=18]Serment des barbares. Dans les années 1990 je n'avais plus d'espoir. Je pensais que l'Algérie allait tomber, définitivement. Un jour, j'ouvre le quotidien d'Oran (où Daoud a été chroniqueur pendant une quinzaine d'années, NDLR) et je lis une chronique: je me dis, “ça existe encore ce ...

[/size]
Azul
Azul

Nombre de messages : 22204
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamel Daoud et Boualem Sansal, l'hymne à la liberté de deux écrivains algériens

Message  Azul le Mer 16 Jan - 16:16

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2019/01/14/31002-20190114ARTFIG00266-kamel-daoud-et-boualem-sansal-l-hymne-a-la-liberte-de-deux-ecrivains-algeriens.php?fbclid=IwAR380af4Ol1lBlJIpJgnyRxq8ETKT-lm-d38-au3HHZVIYl2RKf6acmo2PA
Azul
Azul

Nombre de messages : 22204
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum