Béjaia: Le nouveau Wali veut-il faire la guerre aux cafés littéraires ?

Aller en bas

Béjaia: Le nouveau Wali veut-il faire la guerre aux cafés littéraires ?

Message  Azul le Dim 21 Oct - 20:00

Béjaia: Le nouveau Wali veut-il faire la guerre aux cafés littéraires ?
Madjid B 24 heures ago
2 1 562

La café littéraire de Chemini, à béjaia, a bravé l’interdit et a imposé la tenue de la conférence-débat, animée par le professeur Saou Rachid, sous le thème  » blocage de l’investissements et du développement économique à Béjaia: cas de Cevital », à l’endroit et à l’heure prévus.
Le nouveau wali fraîchement récemment, a envoyé une note de service au maire de Chemini lui indiquant « l’obligation de passer par une autorisation au préalable de la part de l’administration avant la tenue de quelconque activité sur le territoire de la commune », comme l’a révélé ce dernier sur sa page Facebook. Une note qui vise à interdire la rencontre qui était programmé par le café littéraire de Chemeni pour le vendredi 19 octobre.
En réaction à cette interdiction inadmissible le P/APC de Chemini, Madjid Ouddak, a passé outre cette manœuvre bureaucratique visant à censurer cet espace de libre débat, et la conférence a bel et bien eu lieu. Et au wali se rendre compte que l’interdiction n’a été qu’un coup de publicité puisque l’assistance venu se solidariser avec le café littéraire était très nombreuse.
Cette interdiction qui a touché le café littéraire de Chemini est perçue par beaucoup, au sein de la population de Béjaia, comme un volonté de mener la guerre au nombre croissant des café littéraires activant dans la wilaya. ces derniers, à l’instar du café littéraire d’Aokas et celui de Béjaia, sont d’ailleurs montés au front pour exprimer leur solidarité avec leurs camarades de Chemini.
Rappelons que face à ces café littéraire, l’administration use de la carte du système d’autorisation pour annihiler leurs velléités de création d’espaces autonomes et démocratiques. Ce système est hautement critiqué par des associations au niveau nationale, qui revendiquent le retour au système déclaratif.
Les animateurs des cafés littéraires, militants et activistes, ont tenu à rappeler au nouveau wali l’expérience du café littéraire d’Aokas, qui avait subi l’année dernière plusieurs interdictions avant que la population ne se révolte et gagne la bataille contre l’administration à l’issue de la marche historique, ou « la marche du livre », qui avait drainé des milliers de personnes, le 19 juillet 2017, pour imposer la tenue des rencontre sans demande d’autorisations au préalable.
avatar
Azul

Nombre de messages : 20368
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Béjaia: Le nouveau Wali veut-il faire la guerre aux cafés littéraires ?

Message  Azul le Dim 21 Oct - 20:00

https://algerie-direct.net/lactualite/bejaia-le-nouveau-wali-veut-il-faire-la-guerre-aux-cafes-litteraires/
avatar
Azul

Nombre de messages : 20368
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum