Naïma Salhi dépose plainte contre des «partisans» de Saïd Sadi

Aller en bas

Naïma Salhi dépose plainte contre des «partisans» de Saïd Sadi

Message  Azul le Dim 9 Sep - 13:38


[size=50]Naïma Salhi dépose plainte contre des «partisans» de Saïd Sadi


septembre 9, 2018 - 7:26Kenzi Adam 26 Commentaires


[/size]

La députée Naïma Salhi. D. R.
[size]
Par Houari A. – Dans une déclaration au journal panarabe Al-Charq Al-Awsat, l’époux de la députée islamiste Naïma Salhi, Mohamed Salhi, lui-même ancien député et cadre du mouvement El-Islah, a affirmé avoir déposé plainte au commissariat de Bab Ezzouar, à Alger, contre «des extrémistes et des fanatiques berbéristes» pour menaces de mort  contre la députée.

Mohamed Salhi indique également avoir présenté «des preuves électroniques» de ces menaces formulées, selon lui, via les réseaux sociaux ou par des appels téléphoniques anonymes.
L’époux de Naïma Salhi affirme que l’auteur de l’un de ces appels lui aurait indiqué qu’il connaissait bien l’endroit fréquenté par un de ses enfants, en menaçant de «le tuer pour se venger de Naïma Salhi». Mohamed Salhi dit avoir enregistré l’appel qui l’a versé dans le dossier présenté à la police. Et d’ajouter que le nombre de menaces lancées contre son épouse a nettement augmenté ces derniers jours.
Sans préciser l’identité des personnes incriminées dans sa plainte, Mohamed Salhi laisse entendre qu’il s’agirait de «partisans» de l’ex-président du RCD et membre fondateur du MCB, Saïd Sadi. «Même Saïd Sadi se moque des Arabes et des Chaouis dans son livre : Amirouche, une vie, deux morts» alors que dans un message posté la veille sur sa page Facebook, Naïma Salhi pointait du doigt des membres de l’organisation séparatiste MAK.
Cette sortie de la famille Salhi recoupe avec les révélations publiées par Algeriepatriotique selon lesquelles la députée avait récemment demandé au patron de la DGSN de ne pas lui retirer sa voiture blindée ainsi que la garde rapprochée qui lui sont allouées par la police sous prétexte qu’elle aurait reçu des menaces de la part d’«ultras berbéristes» qui lui reprocheraient ses positions tranchées contre tamazight et la communauté kabyle. Or, le colonel Lahbiri, pour l’envoyer ad patres, lui aurait suggéré de porter plainte «au commissariat le plus proche» si elle se sentait sérieusement menacée. Conseil qu’elle semble avoir suivi à la lettre.
H. A.[/size]
avatar
Azul

Nombre de messages : 18997
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naïma Salhi dépose plainte contre des «partisans» de Saïd Sadi

Message  Azul le Dim 9 Sep - 13:39

https://www.algeriepatriotique.com/2018/09/09/naima-salhi-depose-plainte-contre-des-partisans-de-said-sadi/
avatar
Azul

Nombre de messages : 18997
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naïma Salhi dépose plainte contre des «partisans» de Saïd Sadi

Message  Azul le Dim 9 Sep - 13:41


[size=50]Pitoyable !


septembre 9, 2018 - 7:06Kenzi Adam 4 Commentaires


[/size]

Naima Salhi. D. R.
[size]
Par Akram Chorfi – Faut-il parler de Naïma Salhi ? Cette raciste, fasciste, extrémiste ne mériterait pas un doigt de clavier, tant elle est entité négligeable, un rien qui s’arrondit dans la difformité humaine comme un zéro vicieux de sa vacuité originelle.

Et pourtant, du fait de la massification de l’abrutissement chronique par l’école algérienne, des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers de jeunes n’ont pas assez de bagage pour se mettre en position de recul par rapport au discours de cette «dévote» hypocrite, qui sème la discorde parmi les enfants d’une même patrie en faisant se télescoper des traits de l’identité culturelle algérienne, que cette manipulatrice donne comme antinomiques, quand ils sont, par ailleurs, parfaitement et harmonieusement complémentaires.
La plaie du déni identitaire n’est pas encore fermée que cette politicienne inconsciente, gavée comme une oie de cirque de tant de certitudes, est venue distiller son venin, se nourrissant comme le Diable du mal qu’elle suscite et de la haine qui emplit, de son fait, le cœur des jeunes.
L’amazighité, trait originel de notre identité, et l’arabité, trait historiquement acquis et assimilé par la collectivité nationale à travers l’islamité, sont aujourd’hui des traits consubstantiels à l’identité nationale, constituant, dans l’algérianité une unité qu’on ne peut séparer sans porter atteinte à l’intégrité de notre patrimoine identitaire, riche par ailleurs de tant d’autres acquis universels que seuls les obscurantistes et les ignares peuvent dénigrer.
Naïma Salhi en fait partie, elle qui croit pouvoir se hisser politiquement en se faisant prêtresse zélée du temple de l’arabité.
Nous interdisant, contrairement à elle, tout préjugé intellectuel, linguistique ou racial, nous nous contenterons de statistiques pour interroger les arabophones sur leur capacité à porter le développement et le progrès scientifique et économique.
Pourtant, nous soutenons, éclairés que nous sommes par une appréhension scientifique des réalités socio-politiques et économiques, que l’arabe, en tant que langue, n’est pas en cause dans l’état actuel de la nation éponyme. Tout simplement, il n’y a pas assez de carburant, dans la dynamique humaine, sociale et économique, qui permette une véritable émergence et qui enrichisse la langue arabe de tant d’acquis nouveaux qui la fassent rayonner à l’universel.
Cela a été inversement le cas de tamazight, qui est portée quotidiennement par des millions de locuteurs, à travers laquelle ils expriment tant de choses profondes et banales, mais si authentiquement liées à leur vie. Désenclavée politiquement, cette langue va enfin pouvoir déceler ses atouts, et ses locuteurs pouvoir enfin en explorer les recoins insoupçonnés afin d’éprouver sa capacité de créer le monde et de le vivre.
Une richesse de plus pour l’Algérie n’est jamais de refus, n’en déplaise à cette pauvre Salhi.
A. C.[/size]
avatar
Azul

Nombre de messages : 18997
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naïma Salhi dépose plainte contre des «partisans» de Saïd Sadi

Message  Azul le Dim 9 Sep - 13:41

https://www.algeriepatriotique.com/2018/09/09/pitoyable/
avatar
Azul

Nombre de messages : 18997
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naïma Salhi dépose plainte contre des «partisans» de Saïd Sadi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum