Au café littéraire d'Aokas, nous faisons la promotion du livre. En nous frappant, le pouvoir algérien a commis un grave sacrilège

Aller en bas

Re: Au café littéraire d'Aokas, nous faisons la promotion du livre. En nous frappant, le pouvoir algérien a commis un grave sacrilège

Message  Azul le Lun 2 Juil - 19:24

On a fait aimer la lecture et le livre à plusieurs personnes...
avatar
Azul

Nombre de messages : 18295
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au café littéraire d'Aokas, nous faisons la promotion du livre. En nous frappant, le pouvoir algérien a commis un grave sacrilège

Message  Azul le Lun 2 Juil - 19:24

Amrani Boubekeur



Son premier sacrilège post-indépendance c'est celui d'avoir décrété ce pays arabo islamique en passant par l'interdiction de la conférence de Mameri, l'arrestation de El Hachemi Chérif... jusqu'au passage à tabac des citoyens à Aokas et la liste est longue
avatar
Azul

Nombre de messages : 18295
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au café littéraire d'Aokas, nous faisons la promotion du livre. En nous frappant, le pouvoir algérien a commis un grave sacrilège

Message  Azul le Lun 2 Juil - 19:25

Idir Hend Idirahmed Plus ils commettent de ''sacrilèges'' , plus notre détermination s'en trouve renforcée . Ne dit-on pas qu' ''à quelque chose , malheur est bon '' ?!
avatar
Azul

Nombre de messages : 18295
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au café littéraire d'Aokas, nous faisons la promotion du livre. En nous frappant, le pouvoir algérien a commis un grave sacrilège

Message  Azul le Lun 2 Juil - 19:25

Amine O'Hamache C'est votre faute , normalement vous devriez être dans la foule ...Et suivre la troupe c'est haram de chercher à savoir les choses non non c'est haram...
avatar
Azul

Nombre de messages : 18295
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au café littéraire d'Aokas, nous faisons la promotion du livre. En nous frappant, le pouvoir algérien a commis un grave sacrilège

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum