Béjaia : Les cafés littéraires substituent aux discours politiques

Aller en bas

Béjaia : Les cafés littéraires substituent aux discours politiques

Message  Azul le Mer 21 Fév - 13:23

Béjaia : Les cafés littéraires substituent aux discours politiques




Le café littéraire est devenu ces derniers temps le seul espace et lieu de débat contradictoire et d’échange d’idées dans la wilaya de Bejaia. Pratiquement chaque week-end, des poètes, romanciers, écrivains et chercheurs sillonnent les  localités les plus reculées pour présenter leurs œuvres au large public assoiffé de lecture.
Pour ce weekend , plusieurs conférences sont au menu, du sociologue ADDI Houari qui poursuit son périple dans la wilaya de Bejaia où il marquera une halte à Chemini ,dans la matinée de ce Vendredi ,pour ensuite se diriger vers Bejaia afin de débattre avec les habitués du premier café littéraire de Bejaia son roman intitulé « Les conditions historiques et culturelles  de la démocratie en Algérie », en passant par  l’invité du café littéraire de Barbacha et  l’écrivain spécialisé dans la question de Amazigh, Tarik Djerroud ,qui présentera dans l’après midi de ce vendredi  à la maison du peuple ,une communication sur le thème « Tamazight, de la décadence à la renaissance ». jusqu’à sociologue et chercheur au centre de sociologie et sciences politique européen, Agsous Saadia,  qui sera l’hôte du café  littéraire d’ Aokas , le  Samedi 24 Février dans l’après midi, pour animer une conférence pour thème « Littérature dans l’exil dans le champ culturel palestinien et israélien » . « La langue maternelle » ,fera  également l’objet d’une conférence qui sera donnée par l’auteur en langue Tamazight, Braham Tazaghart le 23 de ce mois  au village Taddart Tamokrant dans la commune d’Amizour, à l’occasion de la journée internationale des langues maternelles , coïncident le 21 Février de chaque année, quant à Ali, le fils de Mouloud Feraoun,  présentera dans le cadre de sa tournée à Bejaia ,dans la même journée, à Beni Maouche ,son roman intitulé « l’aventure du fils du pauvre » .
Le weekend littéraire  sera clôturé par l’écrivain et ex directeur de la bibliothèque nationale, limogé en 2008, Amine Zaoui ,qui marquera lui aussi, le Samedi 24 Février, dans le cadre de sa série de conférences dans la wilaya de Béjaia , un arrêt à Tazmalt avec la présentation d’ une communication sur son dernier roman intitulé «  l’enfant de l’œuf » qui sera suivie d’une séance de vente dédicace  .
Abdelouhab MOUALEK/BéjaiaNew
avatar
Azul

Nombre de messages : 18859
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Béjaia : Les cafés littéraires substituent aux discours politiques

Message  Azul le Mer 21 Fév - 13:23

http://www.bejaia06.com/bejaia-les-cafes-litteraires-substituent-aux-discours
avatar
Azul

Nombre de messages : 18859
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum