L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 17:01

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 17:03

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 17:03

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 17:03

L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants
L'Actualité en temps réel Par: Hadjer Guenanfa 29 Oct. 2017 à 11:12




Des centaines d’étudiants se sont retrouvés, dans la matinée de ce dimanche 29 octobre, devant les portes de l’Institut français d’Alger (IFA) pour les inscriptions au Test de connaissance du français (TCF) indispensable pour toute inscription dans une université française.
« D’habitude, nous nous inscrivons sur le site avant de passer pour le test. Mais là, on nous a demandé de venir directement à l’institut pour l’inscription », explique un étudiant qui passe l’examen pour la deuxième fois. « Depuis ce matin, on voit rentrer certains et pas d’autres. On dirait qu’il y a une certaine sélection », accuse un autre étudiant.


Face à cet afflux, une responsable de l’IFA entourée par des agents de sécurité est sortie demander aux jeunes étudiants de partir et d’attendre les nouvelles instructions sur le site internet. « Les inscriptions ne se feront pas aujourd’hui. On ne peut pas vous accueillir dans ces conditions », explique-t-elle.
Selon les riverains, jamais les inscriptions à ce test n’ont rassemblé autant de personnes autour de l’Institut français d’Alger. « Généralement, on voyait une centaine de personnes attendre le premier jour des inscriptions mais jamais on a vu ça. Mon employé m’a dit qu’une trentaine de jeunes se trouvaient déjà sur place à 1h30 du matin », assure un commerçant du quartier.
avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 17:08

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 17:08

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 17:09

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 19:58

Honte à vous Mesdames et Messieurs du gouvernement !
Cette scène se déroule sous vos yeux et sous votre nez et en plein jour !
Cette scène dévoile l'échec du système scolaire et universitaire qui ont grillé des budgets colossaux pour ensuite encourager l'exil des rescapés du système abrutissant que vous avez imposé à nos enfants.
Qu'avez-vous à dire de cette hémorragie que vous avez savamment concoctée pour briser l'avenir de nos jeunes, tuer le rêve chez les jeunes, de compromettre toute tentative de redressement ou de relance de notre pays ?
L'Histoire le retiendra.
avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 20:00

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 20:26

Ce qui se passe en ce moment au CCF d'Alger est une gifle pour les responsables de ce pays ! C'est aberrant de voir que tant de gens rêvent de quitter le pays et laissent derrière eux leurs terres, familles, amis ...
de plus la majorité (80%) sont des kabyles et ils ont passés la nuit sur les trottoirs afin d'un être les premiers à l'ouverture de demain, ma question est la suivante : pourquoi un CCF à Alger, Annaba, Constantine et Oran, et pas en Kabylie alors que la plupart de ceux qui quittent le pays sont des kabyles ?!
#Lii
avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Dim 29 Oct - 20:27

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Lun 30 Oct - 20:11

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Lun 30 Oct - 20:27

Affaire des étudiants massés devant le CCF/ Le RND crie au complot
Par
Massinissa Mansour
-
30 octobre 2017
0


Partager sur Facebook

Tweeter sur twitter




Le pouvoir et ses appareils politiques sont décidément incapables d’appréhender les problèmes du pays autrement que sous l’angle du complot. Le RND, parti du Premier ministre Ahmed Ouyahia, accuse, dans un communiqué, des parties, sans les identifier, d’instrumentaliser les images de la foule d’étudiants massée devant le Centre culturel français (CCF) pour nuire à l’image de l’Algérie.

«Certains ont voulu faire croire qu’il s’agissait de demandeurs de visa alors que la réalité est toute autre. Les foules qui se sont amassées hier devant le CCF étaient là pour passer un concours de maîtrise de la langue française dans la perspective de poursuivre leurs études en France», souligné le communiqué, ajoutant que c’était là, une tentative manifeste de nuire à l’image du pays.
Le RND a également affirme qu’il ne s‘agissait pas de «harraga», mais d’étudiants en quête de savoir, appuyant ses propos par une référence religieuse incitant à faire la quête du savoir même si cela nécessitait d’aller jusqu’en Chine (atlouboo el ‘ilm walaw kana fi ssin).
Le parti d’Ahmed Ouyahia n’a, cependant, fait aucune référence à la déliquescence de l’université algérienne qui demeure en queue des classements internationaux. Aucun mot non plus sur les effets de la crise sur une jeunesse inquiète pour son avenir. Pourtant, le Premier ministre n’a pas été avare de déclarations pessimistes ces derniers temps.
M. M.
avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Lun 30 Oct - 20:29

Visa d’études

Ruée sur l'Institut français d'Alger

le 30.10.17 | 12h00 Réagissez

zoom

Imprimer Envoyer à un ami Flux RSS Partager [url=http://twitter.com/timeline/home?status=Lu sur %40elwatan Ru%C3%A9e+sur+l%27Institut+fran%C3%A7ais+d%27Alger http%3A%2F%2Fwww.elwatan.com%2Factualite%2Fruee-sur-l-institut-francais-d-alger-30-10-2017-355674_109.php][/url]

Dès les premières heures de ce dimanche matin (hier),  l'Institut français d'Alger a été pris d’assaut par des centaines d’étudiants en vue de passer le test de connaissance du français (TCF), étape obligatoire pour intégrer les universités françaises ou suivre des formations en France.

Certains auraient, selon les déclarations de quelques présents, passé la nuit devant les locaux de l'institut pour pouvoir passer en premier. Toutefois, n’étant vraisemblablement pas préparé à accueillir autant de candidats, l'institut s’est vu dans l’obligation de fermer ses portes et interdire l’accès à ses locaux. Une mesure qui n’a pas été du goût de la multitude de jeunes Algériens venus de plusieurs régions du pays, notamment de la Kabylie, pour passer ce test. Certains pris de fatigue se sont évanouis. D’autres ont voulu forcer les choses et essayé de pénétrer dans l’enceinte de l'institut, mais en vain.
L’intervention de certains éléments de la police, qui ont tenté de les raisonner et surtout de calmer les choses, a permis d’éviter le pire. Vers la fin de la matinée, la foule ne s’était toujours pas dispersée malgré qu’une responsable de l'institut a expliqué qu’aucun test ne sera fait en ce jour et que de nouvelles dispositions seront affichées sur le site de cet institut très prisé, ainsi que sur sa page Facebook. De nouvelles mesures qui n’ont pas tardé à être révélées. En effet, dans un communiqué de presse, l'Institut français d'Alger a expliqué que vu le nombre important de candidats, il était impossible d’inscrire toutes les personnes présentes. C’est la raison pour laquelle les candidats s’inscriront à partir d’aujourd’hui et durant toute la semaine, de 8h30 à 16h30, selon un calendrier alphabétique bien défini. Les candidats dont les noms commencent par les lettres A, B, C, D, E s’inscriront aujourd’hui.
Ceux dont les noms commencent par les lettres F, G, H, I J, K : demain. Les L, M, N, O, P, Q le feront le mercredi 1er novembre, une journée où l’Institut français ouvrira exceptionnellement. Les candidats dont les noms commencent par le reste des lettres de l’alphabet pourront faire leurs inscriptions le jeudi 2 novembre. L'Institut français a tenu à rassurer tous les candidats désirant passer l’épreuve du TCF pour compléter la procédure Campus France, qu’ils pourront le faire sans pour autant dépasser les délais. Les inscriptions resteront ouvertes dans les semaines qui suivent selon les modalités habituelles, du dimanche au jeudi de 8h30 à 16h30, explique-t-on dans le communiqué.
avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

des centaines d'étudiantes ont pris d’assaut l’Institut français d’Alger . sauve qui peut!

Message  Azul le Lun 30 Oct - 20:39

des centaines d'étudiantes ont pris d’assaut l’Institut français d’Alger . sauve qui peut!
avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Lun 30 Oct - 20:41

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Azul le Lun 30 Oct - 21:07

avatar
Azul

Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’Institut français d’Alger pris d’assaut par les étudiants, Alger 29 octobre 2017

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum