La chef de daïra d’Aokas instigatrice des émeutes et du saccage du centre culturel de la localité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La chef de daïra d’Aokas instigatrice des émeutes et du saccage du centre culturel de la localité

Message  rebelle kabyle le Dim 23 Juil - 13:25

La chef de daïra d’Aokas instigatrice des émeutes et du saccage du centre culturel de la localité



AOKAS (Tamurt) – Suite à un stratagème peaufiné par le wali et sa chef de daïra, les citoyens d’Aokas ont été matraqués par les policiers et le centre culturel  Rahmani Slimane de la localité saccagé par ceux-là mêmes qu’on qualifie d’agents de loi. C’est en l’absence du maire et des députés que les citoyens ont été matraqués et le centre culturel saccagé.  
En effet, au moment où les citoyens pénètrent à l’intérieur du centre culturel pour assister à la conférence animée par Ramdane Achab, les trois députés présents et le maire de la localité ont été appelés par la chef de daïra sous prétexte que le wali veut discuter avec eux pour un éventuel rendez-vous afin de mettre un terme à cette série d’interdictions de conférences à Aokas. Ce n’était en fin de compte qu’un stratagème pour casser du kabyle avec la bénédiction de cette chef de daïra, une kabyle de service. En effet, à peine qu’ils mettent le pied à l’intérieur du bureau de la chef de daïra que les policiers antiémeutes arrivent en renfort et s’introduisent à l’intérieur du centre culturel, bizarrement vide de ses chaises et tables, pour forcer, à l’aide de matraques, toute l’assistance assise parterre pour suivre la conférence à évacuer les lieux.
Pour, en quelque sorte, se venger contre ces citoyens révoltés et ayant la culture dans les veines, les policiers saccagent le centre culturel Rahmani Slimane et tabassent le caricaturiste Ghilas Ainouche que l’un des policiers reconnait. Tu peux dessiner maintenant, lui lanceront-ils au visage. La situation se dégénère et les émeutes éclatent. Elles dureront plus de trois heures car les jeunes qui étaient à la plage ont eu écho et ont rejoint les manifestants pour leur donner un coup de main. En finalité,  le problème d’Aokas, qu’on le veuille ou pas,  a pour nom Malika Taibi, la nouvelle chef de daïra. C’est depuis son arrivée que les conférences ont été interdites à Aokas. Seul son départ peut résoudre le problème.
Amaynut pour Tamurt  

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chef de daïra d’Aokas instigatrice des émeutes et du saccage du centre culturel de la localité

Message  rebelle kabyle le Dim 23 Juil - 13:25

http://www.tamurt.info/chef-de-daira-daokas-instigatrice-emeutes-saccage-centre-culturel-de-localite/

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum