DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:41

DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche





Peut-on dire sans exagération que la Kabylie est dans le collimateur du pouvoir ? Une répression culturelle sournoise est en train de se développer et cible principalement la wilaya de Béjaïa. La vie culturelle est pratiquement bannie, parfois de façon musclée, de cette région, et ce, depuis plusieurs années. La cheffe de daïra d’Aokas se manifeste particulièrement par un zèle incompréhensible.
La daïra est dirigée par une dame qui connaît bien les lieux. Sa nomination avait été accueillie avec satisfaction par tous ceux qui militent pour la promotion de la femme, un domaine où l’Algérie a encore beaucoup à faire. Malheureusement, elle a rapidement déçu. Depuis janvier jusqu’à ce jour, elle a interdit au moins neuf conférences à caractère culturel.
Il n’y avait rien de subversif, même selon les canons du pouvoir. C’était souvent de jeunes créateurs, de jeunes auteurs qui voulaient présenter leurs œuvres au public, initiatives qui auraient dû être encouragées dans ce désert culturel ambiant. Les oukases de Madame la cheffe de daïra étaient là. Elle n’avait même pas eu le courage de faire délivrer des accusés de réception aux organisateurs des conférences. Une fuite en avant qui en dit long. A-t-elle reçu des instructions «d’en haut», comme disent souvent les responsables pour justifier leur refus ?
Il est effectivement difficile de croire qu’elle a pris une si grave décision toute seule. Il existe des forces internes et externes qui veulent que la Kabylie se révolte et agissent de ce fait, par exemple, en muselant toute expression identitaire. Même des élus FFS et RCD, qui ont cherché à comprendre ce comportement inadmissible, sont restés sur leur faim. La seule réponse qu’ils ont eue est que la cheffe de daïra a reçu des instructions d’en haut.
Au passage, il faut regretter que d’autres partis, comme le FLN et le RND par exemple, ne se soient pas joints à la démarche du FFS et du RCD, comme s’il s’agissait d’une question kabylo-kabyle, alors qu’il s’agit d’un problème national qui concerne tout le peuple algérien. Nous sommes là en présence d’une grave atteinte à la liberté d’expression et d’une violation flagrante et inacceptable de la Constitution.
Il y a des gens dans les hautes sphères du pouvoir qui ne portent pas la Kabylie dans leur cœur. Il n’y a qu’à voir les entraves créées pour empêcher le développement des sociétés d’Issad Rebrab. N’a-t-on pas vu ce pouvoir, encore lui, délocaliser un projet de port en eaux profondes de la région de Dellys vers celles de Cherchell, en violation des règles économiques, environnementales et écologiques ? Qui peut croire encore au patriotisme des gens qui ont accaparé la gouvernance de l’Algérie ?

Tayeb Belghiche
http://www.elwatan.com/ed…/des-oukases-dangereux-19-07-2017-

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:42


rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:44

Lyes N'ait Katri



Suite à certaines réactions, faut bien donner qlq éclaircissements, que la majorité, qui suit le dossier, connait et admet,
Y’A PAS PLUS AVEUGLE QUE CELUI QUI NE VEUT PAS VOIR,
Le RCD, via ses responsables, élus et militants, a de tout temps soutenu, aidé et combattu pour la culture, l’identité et les bonnes et juste cause en général, les exemples sont nombreux et l’histoire ne ment pas,
Ces jours ci, nous vivons une offensive de l’administration, à travers son représentant (Chef de DAIRA) à AOKAS,
Interdiction suit une autre, des conférences organisées par le café littéraire d’AOKAS par la daïra, suscite une vague d’indignation, de colère et d’étonnement, de la part de la classe culturelle, des citoyens et d’une certaine classe politique,
Au RCD, nous avons toujours assumé nos positions, nous avons tout le temps fait face à l’intimidation provocation et …….,
Les interdictions de conférences du café littéraire d AOKAS ont été soutenu par nos élus locaux, le P/APC a signé les autorisations, a assisté plusieurs fois aux journées organisées et aux protestations, selon sa disponibilité, un élu RCD à l’APW, membre du CN, membre actif dans le café littéraire, grâce à qui, avec plusieurs personnes bien sur, le café littéraire, ses activités et ces interdictions sont médiatisés, il s’agit de Hafit ZAOUCHE,
Nos militants et responsables, locaux, régionaux et nationaux, ont prit part aux différentes activités à maintes reprises,
Ceci dit, nos amis, qui veulent endosser cette situation au P/APC d’AOKAS, ou bien au RCD complètement, veulent ils blanchir d’autres ? Sont-ils en pré compagne pour d’autres ?
Au lieu de reconnaitre ce qu’a fait le RCD, par ses militant, élus et cadres pour les justes causes, et pour Azzeday Adelsan n weqqas, ces derniers subissent une campagne de dénigrement et de mensonge,
A nos amis qui pointent du doigt le RCD, trois doigts se dirigent vers vous,
A nos amis qui endossent la responsabilité au RCD, y a ceux qui sont restés bouche cousue devant les agissements de l’administration, l’exemple de la dernière session de l’APW est édifiant, où nos élus ont demandé le rajout d’un point relatif à la situation du café littéraire d’AOKAS, mais un refus catégorique a été imposé par le P/APW,
Beaucoup d’autre exemple existent,
En attendant le règlement définitif de ce problème, nous réitérons notre soutien absolu au collectif d AZZEDAY ADELSAN N WEQQAS, dans ses activités culturelles, et nous appelons l,’ensemble des citoyens et des acteurs de la société à plus de mobilisation,
Le courage de dire et la force d’agir est notre,

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:46

Massyl Megatti



Un ami, président de la section du RCD de Melbou, en l'occurrence Lyes N'ait Katri avait posté sur compte FB une question pointue à l'égard du chef daïra d'Aokas suite aux multiples interdictions de conférences culturelle animées par l'association Azedday Adelsen n weqqas.
Notre ami n'a à aucun moment signalé la complicité ou l'incompétence des responsables municipaux. Je veux lui rappeler que le P/APC d'Aokas est de tendance RCD, et que l'une des lettre de son acronyme signifie la défense et la promotion de la culture! Pourquoi donc le président d'APC n'avait pas intervenu et imposer cette liberté culturelle contre une chef de daïra étrangère et qui n'a jamais été élue contrairement à votre président ?!
J'ai assisté à deux reprises aux conférences interdites, il n'y avait sur le lieux que des citoyens et des responsables de l'association désarmés faces à des policiers haineux, racistes et criminels, le P/APC ne s'est pas soucié de présenter sur le lieu! Est ce que cette fuite n'est pas une complicité, incompétence, irresponsabilité et non assistance à la culture menacée et mise en danger?!

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:46

Chait Salim Un abus de pouvoir n'est qu'un abus d'obéissance comme disait un ami.Je me rappelle en 2005 quand on est allé organiser l'université d'été du MAK à Aokas justement, le Wali de bougie avait ordonné au P/APC FLN de l'époque d'interdire la tenue dudit événement mais par notre détermination on a pu organisé cette université. Si vous attendiez les autorisations des autorités vous ne ferez rien du tout.

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:47

Mounir Outemzabt Moi je m'interroge souvent sur l'interdiction de la conférence de Karim Akouche à Melbou : a t'on réagi de telle façon ? Sont ils venu ou ils ont fermé leur téléphones Mass Massyl ?

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:47

Massyl Megatti Oui, quant à la conférence de Karim Akouche interdite l'année dernière à Melbou, il n'y avait point une contestation, je confirme que les membres de notre ex association ont préféré se taire sur demande des autorités policières. Heureusement que le lendemain le café littéraire de Bougie m'avait permis la parole au TRB pour dénoncer l'interdiction avant que le conférencier intervienne aussi rigoureusement contre les chasseurs de la plume. L'histoire témoignera a Mounir Outemzabt

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:48

IMrane Be On devrait accepter l'idée de fait etre colonisé pour comprendre ce chantage et avoir le courage de faire face ce que la plupart des kabyles l'ont pas n'est ce pas a mass?

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:48

Madjid Sadane Le mouvement de l'aarouch à l'époque ont pu organiser des conclaves dans des des moments très dificiles epuis aokas ils ont des hommes non?

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 19:57

http://www.elwatan.com/edito/des-oukases-dangereux-19-07-2017-349321_171.php

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 20:00

on ne doit pas ceder mes amis, toutes les conférences interdites doivent étre reprogrammées en commençant par celle de Karim Akouche à Melbou. afus g fus

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 20:02

Les animateurs du café littéraire d'Aokas n'ont que leur bonne volonté et leur envie d'animer la vie culturelle dans leur région. Dans des pays qui se respectent cette tâche est accomplie par les pouvoirs publics... Que fait le directeur de wilaya chargé de la culture? À quoi sert cette direction de la culture de Bgayet? Que fait le ministre de la culture? C'est quoi la culture pour les "officiels" de ce pays qui sombre de jour en jour dans la haine et de l'intolérance? Un pays qui n'aime pas ses Laïcs, chrétiens, athées, ahmadis, chiites, agnostiques...ne pourra pas tolérer un café littéraire comme celui d'Aokas...
Un pays qui traite les réfugiés subsahariens de tous les noms d'oiseaux ne pourra pas laisser le café littéraire d'Aokas exister...
Un pays qui prend ses enfants pour des éternels gamins ne pourra pas permettre aux Algériens de discuter entre eux dans le but de bien se comprendre ...et pourquoi pas trouver des solutions à leurs différents problèmes.
Le café littéraire d'Aokas n'a ni police ni milice et il a que l'amour à offrir...
Aokas ne manque pas de fléaux sociaux, drogue, prostitution, vol,...on espère voir la police et la chef de Daïra d'Aokas se pencher sur ces fléaux qui polluent la vie des citoyens de cette region...et de laisser ainsi les véritables enfants de ce pays sacrifier leur temps et leur argent dans l'unique but de contribuer à l'animation de la vie culturelle...
Interdire une conférence est débile pour ne pas dire criminel!
Interdire à un écrivain de rencontrer ses lecteurs est inhumain!
Je me demande que sentent ces policiers qui encerclent à chaque fois le centre culturel d'Aokas pour nous empêcher d'y accéder...?
Ils sont payés en plus pour accomplir cette ignoble tâche de censure!
Ce samedi on va inviter l'éditeur et l'enseignant Ramdane Achab pour nous parler de l'édition du livre Amazigh et on espère du fond du cœur voir la chef daïra d'Aokas regarder ailleurs et foutre ainsi la paix à la famille culturelle de la région...
Soyons nombreux et nombreuses ce samedi pour écouter Ramdane Achab. Le centre culturel d'Aokas appartient au peuple et c'est le moment de le récupérer pour le mettre effectivement au service de la culture populaire...
VIVE LA CULTURE....

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  rebelle kabyle le Mer 19 Juil - 20:03


rebelle kabyle

Nombre de messages : 6053
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DES OUKASES DANGEREUX par Tayeb Belghiche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum