grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 10:55


rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 19:25


rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 19:30

HOMMAGE À AZZEDINE .
LE Deuil et la tristesse se sont installés à Aokas , les régions voisines et ds tous les coeurs de ceux et celles qui t'ont admiré et apprécié de par le monde ,à l'annonce de ta maladie et ton décès précoce, et la cascade des décès à tout âge survenue ds ces régions.
Tu as été un excellent Artiste ,le magicien de ta mandole et de ta guitare avec un coeur en Or à tout moment . tu as apporté ce que tu pouvais ds ce domaine et tout donné autour de toi.
Tu as donné des moments de bonheur à tous les jeunes et moins jeunes de nos régions.
Tu m'as manifesté une considération et un Amour sans limites depuis notre très jeune âge, et tu tenais plus que tout à ce que je partageais ta vie.
Seulement que la vie a fait que nos destins soient séparés et différents . Nos projets de vie étant trop différents,bien que j'ai tjrs vu en toi un grand et tu resteras tjrs un grand.tu as tjrs eu mon respect et ma considération .
Je te demande pardon de ne pas avoir pu aller ds ton sens .tu as fait ta carrière et ta vie selon tes principes .J'ai adoré de faire mes études comme je l'ai souhaité , d'exercer ds le domaine qui me tenait à coeur, de faire un foyer selon mes principes.
La vie a donné à chacun sa part de bonheur et je dis Hamdoullah.
Désormais, L'Au-dela est ta demeure éternelle ,reposes en Paix, AkHIRHAM Rebbi wyaafouyek et que le Bon Dieu t'accueille ds son Vaste Paradis.
Tu laisses en héritage pour ta région et ses générations ce que tu as accompli avec une image positive et belle .Paix à ton âme.

Safia Lagha

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 19:44

Fatah Bouhmila
11 mai, 20:39 ·

Aokas a perdu un de ses poètes, un des aînés. Il est parti à 60 ans: est-ce beaucoup, est-ce peu ? Mais les poètes ne meurent jamais. Le cœur de l'humanité leur offre l'immortalité et l'infinitude du temps. Azedine Berkouk a tiré sa révérence à 60 balais mais il les a vécus intensément. Le temps n'a pas la même consistance qu'on le vive d'une manière à mourir de vieillesse dans son lit à regarder le plafond ou comme Azedine qui avait une conception très individuelle du sens de la vie. Il est parti à 60 ans comme beaucoup de poètes de la même étoffe Gainsbourg à 63 ans et Jésus juste à 33 ans.
Aokas ne se contente pas d'un saint patron. Il en a plusieurs et de ceux que je connais, il y a Sidi M'hand Aghrib et Sidi Metref qui sont en toute vraisemblance étranger au lieu mais immortalisé en son sein. Le plus emblématique est sans doute Sidi Rihane dont le mausolée est situé à la sortie Est du village sur l'ancienne route qui relie Vgayet à Jijel et Sétif. Le cimetière le jouxtant ayant affiché complet probablement suite aux massacres de la guerre de 1871 menée par Mokrani et Cheikh Aheddad contre la France colonisatrice d'antan, les morts d'après ont été déroutés sur les cimetières nouvellement créés en amont du village. Mais Sidi Rihane est resté Sidi Rihane et les gens le vénèrent davantage depuis qu'ils ne les reçoit plus morts ou bien au contraire et bien vivants lors d'offrandes volontaires ou de cérémonies rituelles plu festives qu'autre chose.
Sidi Rihane est situé sur le chemin du retour de Azedine chez lui après ses soirées de beuverie, aussi nombreuses que les nuits de lune invisible ou de pleine lune. Si l'un est parti depuis quelques jours, l'autre aussi mais depuis fort longtemps et son askif netmana est une bénédiction pour beaucoup dont Azedine.
Il leur est souvent arrivé de se tenir compagnie, l'un là et l'autre dans l'au delà. L'un donnant le gite ici bas à l'autre alors qu'il se trouve lui dans l'au delà.
Azdine trouvait en Sdi Rihane un havre de repos sur son chemin infini de retour vers nulle part d'où il est venu lui le clochard céleste.
De nombreux soirs de fatigue permanente existentielle, il s'est arrêté pour se reposer et s'est allongé sur le catafalque sous les nombreux draps de satin et autres matières nobles pour se réchauffé la carcasse prématurément usée par trop de sollicitation.
Il ne dormait pas profondément pour ainsi dire mais il était dans un état de semi-conscience synonyme de suspension de peine de vie suffisante pour se reposer.

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 19:45

Madjid Sidi Azedine est avant tout un ami, sa disparition​ m'a profondément affectée.
J'ai passé des moments agréables en sa compagnie. Avec sa guitare et sa belle voix, il nous chantait ses chansons et celles d'autres comme Hassen Abassi, Slimane Azem, Cherif Khedam ...
Ces dernières années, affaibli, il chantait peu, à cause de son mal de gorge, surtout les hivers.
Les ambiances de fête​ que tu arrives à créer en grattant ton mandol pour produire des rythmes de musique variés, chaque fois qu'on se voit autour de quelques bières bien fraiches, vont me manquer.
Repose en paix mon frère !

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 19:46


rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 19:48

Fatah Bouhmila

LE FILS DE IMMA TADRART EST PARTI
Aokas a perdu un de ses poètes, un des aînés. Il est parti à 60 ans: est-ce beaucoup, est-ce peu ? Mais les poètes ne meurent jamais. Le cœur de l'humanité leur offre l'immortalité et l'infinitude du temps. Azedine Berkouk a tiré sa révérence à 60 balais mais il les a vécus intensément. Le temps n'a pas la même consistance qu'on le vive d'une manière à mourir de vieillesse dans son lit à regarder le plafond ou comme Azedine qui avait une conception très individuelle du sens de la vie. Il est parti à 60 ans comme beaucoup de poètes de la même étoffe Gainsbourg à 63 ans et Jésus juste à 33 ans.
Aokas ne se contente pas d'un saint patron. Il en a plusieurs et de ceux que je connais, il y a Sidi M'hand Aghrib et Sidi Metref qui sont en toute vraisemblance étranger au lieu mais immortalisé en son sein. Le plus emblématique est sans doute Sidi Rihane dont le mausolée est situé à la sortie Est du village sur l'ancienne route qui relie Vgayet à Jijel et Sétif. Le cimetière le jouxtant ayant affiché complet probablement suite aux massacres de la guerre de 1871 menée par Mokrani et Cheikh Aheddad contre la France colonisatrice d'antan, les morts d'après ont été déroutés sur les cimetières nouvellement créés en amont du village. Mais Sidi Rihane est resté Sidi Rihane et les gens le vénèrent davantage depuis qu'ils ne les reçoit plus morts ou bien au contraire et bien vivants lors d'offrandes volontaires ou de cérémonies rituelles plu festives qu'autre chose.
Sidi Rihane est situé sur le chemin du retour de Azedine chez lui après ses soirées de beuverie, aussi nombreuses que les nuits de lune invisible ou de pleine lune. Si l'un est parti depuis quelques jours, l'autre aussi mais depuis fort longtemps et son askif netmana est une bénédiction pour beaucoup dont Azedine.
Il leur est souvent arrivé de se tenir compagnie, l'un là et l'autre dans l'au delà. L'un donnant le gite ici bas à l'autre alors qu'il se trouve lui dans l'au delà.
Azdine trouvait en Sidi Rihane un havre de repos sur son chemin infini de retour vers nulle part d'où il est venu lui le clochard céleste.
De nombreux soirs de fatigue permanente existentielle, il s'est arrêté pour se reposer et s'est allongé sur le catafalque sous les nombreux draps de satin et autres matières nobles pour se réchauffé la carcasse prématurément usée par trop de sollicitation.
Il ne dormait pas profondément pour ainsi dire mais il était dans un état de semi-conscience synonyme de suspension de peine de vie suffisante pour se reposer.
Je te dis que Azedine Berkouk a vécu en 60 ans ce qu'a vécu Jésus en 33 ans. Intensément la vie à tout berzingue et jusqu'à ce que mort s'en suive. Eh oui ! pourquoi survivre lorsque la vie ne veut plus de toi ou de lui ou de celui qui persiste à rester de ce monde alors que les lumières de l'au delà font pâlir celles de la rampe d'ici bas.
Azedine Berkouk a goûté la saveur de l'indicible et a passé sa vie à la rechercher, la traquer, la séduire et l'importuner. Avec sa ou son mandole en guitare espagnole de la nostalgie andalouse de Medina Zahra du nom de ma mère qui a remplacé ici bas sa sœur lumineusement prénommée Daouïa, il s'est mis dans son sillage parsemé de pollen addictif. La fille aux cheveux jaunes l'a tatoué indélibilement et a parsemé sa vie de boutons d'or douloureux ou indolores, c'est selon.
Je t'apprends aussi que Azedine s'est amouraché d'un homme bien avant la loi du mariage pour tous parce que ça ne concerne que les amours charnelles: avec Sidi Rihane, c'est toute une autre histoire. Takhelwit de l'autre a servi de havre de repos sans paix à Azedine qui y marquait des haltes nocturnes répétées, surtout en temps de reproduction de crapules femmes biologiques de crapauds. Lorsque la jonction de la lumière chassant les ténèbres se faisait, le curieux hasard qui lui faisait battre le cœur le lui accélérait jusqu'à la chamade pile-poil au croisement de 3 chemins dont celui qu'il doit prendre pour continuer son chemin de vie est un chemin qui monte. Que nenni se dit-il: c'est là que je vais marquer ma halte. Puis l'endroit est parfaitement oxygéné par les buissons de myrte ou Arihane en kabyle. Azedine levait sa tête, regardait à droite et à gauche sans trop voir de choses pour diverses raisons, mais entendait 3 choses dont deux sont connues de sa mémoire vive: le coassement du crapaud qui appelle sa fille aux cheveux jaunes et celui des vagues à 666 mètres au Nord. Le troisième cri est multiple et vient de l'eau delà; c'est celui des suppliciés de la ferme Tourneux à 666 autres mètres puisque ça vient de l'Ouest. Azedine est exténué d'indécision et de vaine fatigue: il se décide sans joie à pénétrer le mausolée de Sidi Rihane qui s'offrait à lui au bout d'une douzaine de marches d'escalier.

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 19:53

Un jeune d'aokas a choisit de dédier son mémoire de fin d’étude au chanteur Berkouk Azedine décédé récemment.
dédicace;
Au bâtisseur d’espoir nous dédions ce modeste travail, un humble à la frimousse angélique, un alchimiste du verbe quand la parole était tabou. D’une silhouette longiligne tu parcourais les contrées et tu semais la joie à une époque au devenir incertain. Comme seul outil, un instrument de bois unique témoin de tes désagréments tacites. Tes maximes si bien érigées disputent leurs sens aux dogmes létaux d’une époque maladive. Désormais Azzedine, tes ailes de géant t’empêcheront de marcher, ton héritage est Courage.

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 20:06

Iṛuḥ ur d-iğğa
Akka id as-nnan
Ur yezwiğ ara
Ur yeεmiṛ axxsam
Awal id-yenna
Itekkes asennan
Yessefra yecna
Yedder d afennan
Tin akken imenna
iḥrez-itt deg ul
tayri-s tennerna
S isefra d lemtul
Si temẓi itt-yebɣa
Ar ccib mellul
Ahat deg uẓekka
Yid-s ad yeddukul
Teḥzen taddart-is
D wid it-iḥemmlen
Yeğğa-d amkan-is
Gar leḥbab d ilem
Ala tuɣac-is
Id-aɣ-d-iqqimen
Ad yidir yisem-is
Deg imi n yilemziyen
Akka ay d dunnit
Ulac w’itt-yeṛwan
Lmut, talalit
Llan ɣef yal amdan
Sgunef di talwit
Lbaṛaka deg imawlan
S leεnaya-k ḥader-it
A sidi riḥan !

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 20:06


rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 16 Mai - 20:16


rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  rebelle kabyle le Mar 30 Mai - 23:13

AOKAS : Agraw et Boussad pour la commémoration du 40e jour du décès de Berkouk Azzedine
Amaynut Amaynut 30 mai 2017 1 Commentaire Agraw, Berkouk, Boussad, commémoration

VGAYET (Tamurt) – Pour commémorer le 40e jour du décès du chanteur fétiche de la région, feu Azzedine Berkouk, l’association des poètes et écrivains de la région de Vgayet  programmé l’organisation d’un grand gala artistique pour la soirée du samedi prochain.   
Plus d’une quinzaine d’artistes ont répondu présents à l manifestation. Il y aura le grand militant de la cause amazighe, Boudjemââ Agraw, le talentueux Kaci Boussad, l’étoile montante de la chanson  kabyle, l’enfant de la localité, Lounes Guerroudj et une péliade de jeunes chanteurs de la région  de Vgayet qui veulent tous se produire pour rendre un hommage à titre posthume à Azzedine Berkouk qui fut le maître et l’exemple à suivre pour beaucoup d’entre eux.
Dans d’autres localités, le ramadhan, mois durant lequel la population vit en nocturne, il y aura beaucoup d’activités artistiques telles que les représentations théâtrales en Tamazight que prévoit de présenter la troupe du TRB dans les communes de Tichy, Amizour, Sidi Aïch et Akbou.  Quant au chef-lieu de wilaya, les salles du TRB et de la maison de la culture Taos Amrouche accueilleront des activités tout au long du mois.
Amaynut pour Tamurt

rebelle kabyle

Nombre de messages : 6872
Date d'inscription : 12/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  Azul le Dim 4 Juin - 20:45

oui
avatar
Azul

Nombre de messages : 14473
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: grand Hommage à AZZEDINE Berkouk le 04 juin 2017 à Aokas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum