PARIS (SIWEL) — Le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Ferhat Mehenni, a accordé mardi une interview au journaliste et écrivain chawi Hichem Aboud, directeur du site "Mon journal", dans laquelle, il revient, à la veille des marches du 20 avril dans les trois plus grandes villes de Kabylie, Tuvirett, Vgayet et Tizi-Wezzu, sur l'officialisation de Tamazight : "La Kabylie, a depuis le Printemps Noir de 2001, tourné définitivement la page d’une revendication linguistique pour ouvrir celle de son indépendance."
Siwel publie ci-après l'intégralité de l'entretien :