Les Aokassiennes entre tabous et modernité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Aokassiennes entre tabous et modernité.

Message  massinissamus le Sam 15 Aoû - 12:37

Les Aokassiennes entre tabous et modernité.

Aokas comme à l’image de toute l’Algérie a subi durant ces derniers 53 ans d’indépendance des bouleversements sur tous les plans surtout dans nos mœurs et nos mentalités !!

Les aokassiennes comme c’est le cas d’ailleurs d’une partie considérable d’Algériennes ont su conquérir grâce à leur travail et à leur courage des droits et une place centrale dans notre société d’aujourd’hui. Elles ont réussi à s’imposer avec mérite dans plusieurs domaines, elles sont plus nombreuses à étudier, à travailler, à conduire, à voyager …

Il est désormais approuver que le statut de la femme soit un indice essentiel permettant de mesurer le degré de développement de toute société, or pour notre cas, j’ai vraiment du mal à l’approuver dans la mesure où notre société demeure priver de tout développement qui devra accompagner l’acquis mérité de nos femmes et concrétiser d’autre part nos efforts d’évolution et de progression au tant que société.

Les aokassiennes sont au bout d’une phase transitoire, qui redéfinira irréversiblement leur rôle dans notre société, une phase d’opacité dont la lumière de nos valeurs ancestrales et celle de notre système social arbitraire irrité commenceront à se faiblir exponentiellement et continuellement.

Les indices sont bel et bien présents, nos tabous délaissés, qualifiés d’archaïques, Ces derniers constituent une auréole qui garantit notre insolubilité et celle de nos femmes en particulier dans l’eau de la mondialisation au nom de la modernité.

La mondialisation et la modernité n’ont jamais partagé les mêmes valeurs, les tabous sont fondés sur l'authenticité contrairement à la mondialisation qui consiste à réduire toute la richesse issue de la complexité du monde à un affrontement binaire entre la modernité et l’archaïsme.

Aokassiennes, il ne s’agit pas seulement de survivre à l’invasion et de trouver refuge dans des cultures et des idéologies qui nous sont étrangères, malgré nous, mais de s’imposer au tant que soi-même, malgré-eux.

massinissamus

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 05/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum