Une université israélienne décerne le doctorat à un résistant contre le colonialisme

Aller en bas

Une université israélienne décerne le doctorat à un résistant contre le colonialisme Empty Une université israélienne décerne le doctorat à un résistant contre le colonialisme

Message  dalildz le Jeu 20 Juin - 16:35

Une université israélienne décerne un doctorat en chimie à un terroriste
Publié le : 19 juin 2013




Une université israélienne décerne le doctorat à un résistant contre le colonialisme Pf_button_sq_grn_m
Hidmi Adel, qui a accompli deux peines dans une prison israélienne pour terrorisme, a reçu un doctorat en chimie de l’Université hébraïque.  Une université israélienne décerne le doctorat à un résistant contre le colonialisme Bomb
En Août 2002, Hidmi Adel, un résident de Jérusalem-Est, a commencé à travailler sur sa thèse de doctorat au département de chimie de l’Université hébraïque. Dix ans plus tôt, en 1992, il avait été condamné à 10 mois de prison pour terrorisme.
Toujours en 2002, à l’apogée de sa thèse, il a été approché par deux résidents de Ramallah pour aider à trouver un homme prêt à commettre un attentat-suicide dans le centre de Jérusalem. Trois jours avant que le kamikaze ne passe à l’acte, les organisateurs ont été arrêtés par les forces de sécurité israéliennes. Adel Hidmi avait alors également été arrêté.
Le futur Docteur en sciences avait été condamné à trois ans de prison pour complicité dans la planification de l’attaque.
Après sa libération, Hidmi retourna travailler sur sa thèse. Cependant, l’administration de l’université lui avait interdit de travailler dans le laboratoire de chimie de l’Université par crainte qu’il ne puisse l’utiliser pour la fabrication d’explosifs.
Amichai Attali a écrit dans le journal «Maariv» que lors de la cérémonie des diplômes de doctorat, qui a eu lieu en Juin 16 sur le campus de l’Université hébraïque, Adel Hidmi n’a pas serré la main du recteur Menahem Ben-Sasson, mais son nom faisait parti des 300 noms des bénéficiaires de diplôme universitaire lus lors de la cérémonie.
Selon « Maariv », l’Université hébraïque a rapporté qu’un casier judiciaire n’est pas un obstacle à l’éducation. Adel Hidmi a purgé sa peine en entier, et son travail de doctorat répondrait à toutes les exigences.
Rappelons que peu de temps avant Hidmi ait commencé à aider au recrutement d’un kamikaze, le 31 Juillet 2002, une attaque terroriste avait frappé l’Université hébraïque de Jérusalem. Une explosion dans un café « Sinatra » : 9 personnes avaient été tuées (des citoyens israéliens, américains et français), 85 avaient été blessées. La plupart des victimes de cette attaque, essentiellement des étudiants, sont restés handicapés suite à cet attentat. Leur université a une façon particulière de respecter leur souvenir…
Une université israélienne décerne le doctorat à un résistant contre le colonialisme Attaque-sur-Café-Sinatra
Attentat au Café Sinatra
Israel Blumfeld – JSSNews

dalildz

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 08/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum