Le livre de Moncef Marzouki paraît en Algérie

Aller en bas

Le livre de Moncef Marzouki paraît en Algérie Empty Le livre de Moncef Marzouki paraît en Algérie

Message  Azul le Lun 15 Avr - 14:08

L’invention d’une démocratie. Les leçons de l’expérience tunisienne, le dernier essai du président tunisien, Moncef Marzouki, vient de paraître en Algérie aux éditions Média-Plus (Constantine).

«Après le Printemps arabe de 2011, beaucoup en Occident ont annoncé le risque d’un ‘hiver islamiste’. Mais cette vision simpliste interdit de comprendre la complexité des défis qu’affrontent aujourd’hui les sociétés du Monde arabe. D’où l’importance de cet essai éclairant de Moncef Marzouki», précise l'éditeur. L’invention d’une démocratie a déjà paru en France aux éditions La Découverte. L'éditeur rappelle que Moncef Marzouki, «homme de gauche d’une lucidité sans concession», est promoteur d’une alliance politique inédite et difficile avec les islamistes d’Ennahda. «Il livre ici des clés décisives pour dépasser les clichés sur le processus post-révolutionnaire tunisien.

Et il évoque sans langue de bois les vrais enjeux : comment des sociétés privées pendant des décennies des libertés élémentaires, minées par la corruption, peuvent-elles édifier la démocratie ? Comment gérer la tension entre les tenants d’un islam politique souvent adepte des recettes néolibérales et leurs adversaires progressistes ? Comment conduire un programme d’action répondant aux attentes de la population : lutte contre la pauvreté et les inégalités, éducation pour tous, reconstruction d’une économie au service des citoyens, égalité hommes/femmes, justice indépendante… ?», est-il noté. Le livre est qualifié d'ouvrage salutaire par les éditeurs, algérien et français, dans le sens qu'il renouvelle le débat public et dépasse «le stérile affrontement entre extrémismes salafiste et laïque».

Médecin neurologue, Moncef Marzouki, 68 ans, s’est engagé dès 1979 dans la lutte pour la défense des droits humains, contre les régimes de Habib Bourguiba et de Ben Ali, à partir de 1987 (le colonel Ben Ali avait organisé «un coup d'Etat sanitaire» contre Bourguiba, alors malade). Persécuté, Moncef Marzouki, qui avait osé affronter la dictature en se présentant à l’élection présidentielle, a été forcé à l’exil en France à partir de 2001. A la chute de la dictature en janvier 2011, il est revenu en Tunisie où il a été élu président de la République par l’Assemblée constituante onze mois plus tard. Moncef Marzouki est notamment auteur de l'essai : Dictateurs en sursis. La revanche des peuples arabes (L’Atelier, 2009 et 2011).

Azul
Azul

Nombre de messages : 26551
Date d'inscription : 09/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum