L’organisation sociale en Kabylie

Aller en bas

L’organisation sociale en Kabylie

Message  Azul le Dim 27 Mai - 22:22

L’organisation sociale en kabylie

La société Kabyle est toujours attaché par des liens solides depuis des siècles, cela est due au respect des traditions et coutumes de la culture berbère. Le mariage traditionnel, la naissance, l’héritage, le décès, l’attachement à la terre et Tiwizi pour les différentes taches dures qui nécessitent un travail collectif ; cueillettes des olives , les moissons, la construction …. Et parfois même les taches individuel sont soumises au règles. Pour commencer takirza, une cérémonie est organisé pour annoncer au fermiers du village le « ASAHEL » le début du labourage, même chose pour la cueillette de fruits et l’ouverture de toutes les saisons et périodes agraire.
Même si quelques coutumes et structures ont tendance à disparaître par l’influence du contact avec d’autre cultures et autres organisations politique imposé par l’état, les villages kabyles restent toujours attaché au system des Arche et soumis à leur loi, de nombreux villages continuent à régler leurs conflit en appliquant les peines prévues par la tradition.
La structure sociale de la société kabyle commence par la petite famille (Tawacult ou Tafamilt) et si plusieurs frères mariés, avec des enfants, continuent à vivre ensemble avec leurs parent, forment la grande famille (Ddexla). Un regroupement de familles qui ont généralement un ancêtre commun forment (Taddart), elles partagent une fontaine, Tixelwit et s’entraident pour les taches collectives et autres événements appelés Zzyada ( ama d lferh ni$ d lqerh). Plusieurs villages ( tuddar) forment Taxerrubt qui ont en commun un cimetière, ljameâ où faire Lhedra et Luziâa et s’invitent pour les grandes fêtes. Plusieurs tribus (tixerrubin) forment Lâerc sous le non de l’ancêtre ; cette confédération et lié par un grand Ljameâ comme Sidi Rihan chez les Ait Mhand.
A l’époque la terre d’un arche est bien délimité et doit être défendu, les mariages se font généralement entre les familles du même arche….
Chaque famille à un représentant dans tajmaat n taddart puis chaque taddart élue un représentant d’une manière démocratique pour les représenter dans Tajmaat n txerrubt et enfin le Arche est représenté par un homme sage appelé Azemni, on lui doit un respect particulier et c’est lui qui annonce l’ouverture de toutes les saisons et activités agraires.
La majorité des conflits sont réglés par tajmaat n taddart sinon on fait appel à l’organisation supérieur qui est taxerrubt ou Lâec.
Prenons l’exemple du Arche des Ayt waret u Ali (Waret u Ali ancêtre commun)
Qui a 05 tribus (Tixerrubin) : Tazrurt, Burbuâ, Ittucen, Tizi wal et Medkur.
La tribu Burbiâ est constitué de 06 village (tuddar) : Taburt, Lmerj, I$il wirem, Tiz$in, Tifrent et Tihmilt.
Taddart n tihmilt est composé de 05 famille (Tiwaculin) : Iâezzugen, ayt Muhent u Qasi, Ayt Tjijlit, Ayt Sâid u Amer et Ayt Musa.
Même si des familles changent d’habitation, elles restent attachées à leurs terre natale et leurs cousins, on les retrouvent souvent a chaque occasion pour assister à un enterrement ou partager la joie d’une fête organisé au village.

Warsine
avatar
Azul

Nombre de messages : 20431
Date d'inscription : 09/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum